22
avri

Le Louise 345 un écrin pour Isabelle Arpin

MADAME

MONSIEUR

Mme retrouve Isabelle Arpin dans son élément. C’est une demeure sise avenue Louise, 345. Maison de maitre d’un avocat, proche d'un club de gentleman anglais dans son atmosphère, Louise 345 a quelque chose de feutré, de cosy, qu’on trouve rarement. À l’étage, on peut y loger dans une suite. Au jardin, prendre le café. C’est un lieu qui en impose, avec son service en gants blancs et ses mets gastronomiques. Les réjouissances ont duré cinq services, pendant lesquels Madame a plané haut, échangeant avec Monsieur des œillades complices : Arpin est bien là où elle voulait être. Dans son biotope.

L’asperge verte de Pertuis, se décline sur l’axe Chèvre | Lait battu | Noix de cajou. Suit un plat signature d’Isabelle Arpin : Langoustine | Céleri | Granny Smith | Foie gras. Un classique, déjà. Puis une Sole| Carotte | Orange | Gingembre, qui nous fait l’effet d’un rayon de soleil dans l’assiette, avec une note de gingembre et le mariage parfait d’un Châteauneuf du Pape blanc ample, aux parfums d'agrumes. Autre classique de la cheffe, la mousse de Comté | Bouleau | Roquette | Olive. Par gourmandise, on croque le dessert Chocolat | Matcha | Réglisse | Caramel, peu gras, bien dans le cacao torréfié.

Michelin a envoyé ses inspecteurs il y a peu. Isabelle retrouvera-t-elle l'étoile de ses précédents restaurants? La réponse cet automne.

Pour l’heure, on conseille aux âmes raffinées de réserver une table, sans tarder.

M. était très curieux de découvrir le Louise 345. Une belle demeure sur l'avenue Louise. Une sonnette, un homme ganté de blanc qui vous propose d'entrer, une volée de marches en marbre blanc, un hall avec vitraux, une porte à passer et l'on pénètre dans un intérieur bruxellois de 3 larges pièces en enfilade donnant sur une terrasse et un vaste jardin. Quelles pièces !

A l'avant un salon aux murs tendus de fresques d'inspiration indonésienne avec diverses tables pour prendre un apéritif. Proposition de divers Champagne pour satisfaire les velléités festives.

Les pièces centrale et arrière accueillent la restauration. Sur les tables, la cuisine d'Isabelle Arpin dont nous avons plaisir à suivre les aventures depuis son arrivée à Bruxelles.

Aux fourneaux du Louise 345, Isabelle fait merveille. Produits de grande qualité en touches explosives, voluptueuses et raffinées font vibrer les palais des amuse-bouches au dessert.

Certains de ses classiques (langoustine, foie gras) ponctuent ces nouvelles associations et recettes.

La collaboration avec le sommelier permet de proposer un accord mets-vins qui est très jouissif et multiplie la sapidité et les surprises.


Louise 345
345 Avenue Louise
B- 1050 Bruxelles
T. 02/644.48.87

Sur réservation pour le restaurant et la terrasse : reservations@louise345.com

Pas de réservation pour Le jardin. Le jardin est ouvert à partir du 15 mai 2018, du mardi au vendredi de 12h00 à 14h30, de 17h00 à 21h30 et le samedi de 17h00 à 21h30.

isabelle arpin,cheffe,cuisine française,gastro,moins de 250 euros,coup de coeur,bruxelles,jardin,terrasse,resto

photo : F. Raevens

 

Lisez aussi notre article sur Isabelle Arpin quand elle était cheffe du restaurant Alexandre

Et sa première étoile Michelin

28
mars

Indigena, cépages indigènes et vins du Piémont

MADAME

MONSIEUR

Le vin est un paysage, une terre, un voyage en soi. Le vin enchante le cœur de Madame, nourrit son imagination et ses souvenirs. De chaque vin remarquable, Mme tient un carnet des sensations liées à ses dégustations. Certains vins rares lui ont laissé d'inoubliables émois.

D’un vin surgit une sensation, un parfum, une association d’images. Pour découvrir les vins de la région piémontaise, Mme a suivi un atelier donné par Ian D’Agata. Cet ancien médecin reconverti dans l’art de raconter le vin est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Native Wine Grapes Italy. Il a dirigé de nombreux ateliers pour faire connaitre les spécificités du vin italien de l'Aglianico au Zibibbo.En mars, dans un hôtel de maître à Bruxelles, il organisait une masterclass.

510 cépages italiens
Parler de cépages rares contribue à les faire connaitre et à préserver la biodiversité. En effet, l’Italie peut s’enorgueillir de regrouper 510 cépages connus, mais leur nombre peut s’accroitre, puisque les études permettent de découvrir chaque année 10 nouveaux cépages. Certains sont très connus, comme le Nebbiolo, le Sangiovese, le Montepulciano ou encore le prosecco. Si ces rois des tables font de l’ombre à d’autres raisins, plus rares, ces derniers n’en sont pas moins dignes d’attention.

Indigena
Indigena, c’est le nom du projet pédagogique créé par Ian D’Agata pour préserver et étudier les cépages indigènes (ou autochtones) propres à un pays. Ce festival aura lieu en mai. Ian D’Agatha est aussi responsable de la section vin au festival Collisioni à Barolo, fin juin.

Barbera d’Asti
Au cours de la journée, Mme a pu déguster une sélection de Barbera d'Asti de Monferrato. Un vin qui trauit bien la variété de terroirs et de domaines. Les collines du Monferrato sont douces, bien exposées et bénéficient d’un bon drainage. On y a décelé la présence de coquillages dans les sols sablonneux, ce qui témoigne de la présence de la mer naguère.

Nizza Docg
Parmi les vins proposés, Mme a retenu les puissants vins rouges de l’appellation nizza. Un grand cru de Barbera superiore d'Asti, cultivé dans la meilleure partie de la région du Barbera, au sud-est, par une cinquantaine de producteurs des communes qui entourent le cours du Rio Nizza. Vieilli en fût de chêne au minimum 6 mois, il peut y rester 18 mois. En 2014, le nizza est devenu une Docg (denominazione di origine controllata e garantita). Les nizza ont une belle robe rouge rubis, aux reflets violets. Ils fleurent bon la fraise, la violette, la vanille, l’amande. Ce vin à la belle acidité est aussi capable de soutenir des plats de viande en sauce.

A déguster : le Barbera d'Asti Superiore Nizza La Court. Un vin velouté, frais, structuré, long en bouche. A déguster avec un rôti de veau ou du fromage.

Le Ruché
Tout aussi attachant, le Ruché di Castagnole Monferrato (DOCG), un cépage indigène du Piémont qui fait de la résistance culturelle, à quelques kilomètres au nord d'Asti, le royaume du Moscato, du Barolo et de la Barbera. A l'origine, le Ruché (ou Rouquet) proviendrait de Bourgogne. Au nez, Mme y décèle des arômes de violette, rose, réglisse, lavande. Certains sentent l'abricot, la coriandre, le poivre blanc. Ce vin rouge épicé, aromatique, frais, est structuré et floral.

À déguster : Poggio Ridente, Ruché 2016 (bio). Cantine Bava, Ruché 2016. Et les vins de jeunes producteurs, comme Luca Ferraris, Ruché 2016 Clasic ou, du même viticulteur, le Vigna del Parroco.

Le Freisa
Coup de foudre pour Le Freisa d'Asti, un vin rouge tannique et pétillant, qui sent bon la fraise, la groseille ou la violette. Ce cépage rustique est très résistant mais en voie d’extinction. Parfait avec un cheesecake ou un gâteau à l’amaretto.

À découvrir : le Malvasia di Castelnuovo Don Bosco (DOC) 2017 Gilli. La Montagnetta, Freisa d’Asti Superiore 2014 Bugianen.

Quand on propose à M. de passer 4 fois une heure et demi à boire des vins italiens du Piémont, en compagnie de producteurs et guidé par un expert ès cépages indigènes et de leur vinification, il ne peut refuser.

Et il fait bien. L'aspect pédagogique permet de se plonger dans la richesse des cépages indigènes et de baigner ses papilles de goûts nouveaux, rares du fait de leur faible diffusion dans nos contrées, pris par la main et les explications d'un spécialiste.

Le public : des pros, des sommeliers, qui vont selon les espoirs des organisateurs "pousser" des vins dont le rapport plaisir/prix est intéressant, des amateurs divers et variés, un public studieux.

Dans les 27 vins dégustés autant se concentrer sur ceux dont l'accès est facilité par une distribution en Belgique et qui ont retenus notre attention... mais c'est une gageure!

Malgré une recherche minutieuse, seul le Barbera d'Asti, 16 Mesi, de chez Michele Chiarlo est disponible chez Colruyt pour moins de 9€. C'est un vin aux tanins boisés et à l'acidité vivifiante qui lui confère une richesse de goût sans lourdeur, un vin bien agréable à boire.

Il y a bien entendu la possibilité de trouver d'autres producteurs, de Barbera, Nebbiolo mais bien malin celui qui mettra la main sur un Ruché ou un Fresia.

C'est donc une belle et intéressante initiative de promouvoir ces vins auprès des acteurs de l'importation et de la diffusion des vins du Piémont.

Pour se consoler M. a bien envie de faire un petit détour estival par les cantine suivantes : 

Reste à faire la route et à profiter des autres plaisirs de la région, dont les noisettes ne sont pas des moindres.

 

 

Indigena
En mai 2018, INDIGENA aura pour cadre prestigieux le village réputé de Barolo, où, pendant toute une semaine, différents ateliers, dégustations et visites de producteurs mettront en valeur les cépages locaux.



Découvrez le site du Consorzio Barbera d’Asti.

indigena.jpg

vin, italie, piémont, barbera, grand cru, nizza, atelier, oenologie, vigneron, vigne

vin, italie, freisa d'asti, freisa, vigne, asti, indigena, oenologievin,italie,piémont,cépages,indigena,oenoculture,oenophile

vin,italie,piémont,cépages,indigena,oenoculture,oenophile

06
mars

Le Médicis, table de Woluwe-Saint-Pierre

MADAME

MONSIEUR

Mme sort rarement du côté de Woluwe-Saint-Pierre le samedi soir. Dans cette commune verte de Bruxelles, une adresse, classique et de bon ton, résiste au temps : le Médicis. Cela fait plus de vingt ans que ce restaurant tient le haut du pavé tout en gardant des prix justes, et plusieurs années que Mme et M. n’y étaient plus allés.

Dans le quartier de la Place Dumon, c’est une grande demeure des années vingt, un escalier central, deux salles au rez-de-chaussée, dont l’une réchauffée par un feu ouvert. De grands luminaires contemporains, quelques touches de couleur, une ambiance feutrée. Les restaurateurs associés, Jean-Luc Couty et Yves Balthazar, assurent une carte comprenant 5 entrées, 5 plats et 5 desserts.

Un menu 3 services à 40 € (avec sélection de vins 60 €). Mme a envie de légumes et de croquant, de légèreté: une rappée d'artichauts à l'avocat, champignons, laitue et jus de betterave. Pour suivre, un magret de canard au genévrier, navets et cardons fondant aux épices, parfaitement réalisé, avec le bon dosage de viande et de légume, ce que Mme apprécie.
Mme hésite entre le sabayon au champagne, la mousseline de ricotta au caramel, poivre et pamplemousse et un sablé de spéculoos et mascarpone aux mangues.

Une table de qualité, qui ne se laisse pas intimider par les cantines gastro qui se suivent et se ressemblent.

M. avait passé au Médicis il y a quelques années une belle soirée avec Madame et une amie chère qui vit dans le quartier. A l'époque le cadre était déjà sobre, classique, la bâtisse offre de superbes volumes; mais la carte était pléthorique. Depuis le cadre est resté le même, cossu, mais la carte s'est resserrée autour de 3 x 5 propositions en entrées, plats, dessert. On peut combiner à l'envi pour composer un menu à 40€ ou si on souhaite un apéro, le vin et un café à 60€.  

Les assiettes s'articulent autour de produits nobles, de saison sans jamais omettre les légumes qui trouvent leur place dans quasi chaque assiette.

Quelques raretés, délicatesses, osent tenter les convives selon le marché et les envies du chef, comme ces fritots de cervelle. Les produits de la mer sont mis en avant comme ces gambas rôties et jus d'oursin qui ont bien plu à M. Le chef, dans la maturité de la maîtrise de son art propose une belle diversité de produits, de préparations, et c'est bon.

Pas d'effets de manche, pas d'artifice, la carte est descriptive, analytique et l'on s'y retrouve parfaitement, l'assiette tient les promesses de la carte.

Le vin rouge, en accompagnement des viandes était parfait un Languedoc 2016, Château de Gaure.

Une adresse à garder sous le coude pour les tablées familiales, nos voisins dinaient à 7 autour d'une table circulaire pour célébrer un ainé.  A l’étage, une salle peut accueillir des groupes jusqu’à 35 personnes. En été, une terrasse ombragée permet de manger dehors.


Le Médicis
Avenue de L’Escrime, 124
B - 1150 Bruxelles (Woluwé-Saint- Pierre)
Tél. : 02 779 07 00

www.restaurantmedicis.be
info@restaurantmedicis.be
Ouvert de 12 h à 14 h30 et de 19 h à 21 h30 – Fermé le samedi midi et le dimanche

 

resto,restaurant,bruxelles,cuisine française,classique,moins de 60 euros,moins de 120 euros,moins de 50 euros,diner

 

resto,restaurant,bruxelles,cuisine française,classique,moins de 60 euros,moins de 120 euros,moins de 50 euros,diner

 

 

 

13
janv

7 hôtels avec spa pour un long WE en Europe

 

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,suna,coup de coeur,piscine,massage,chef

Un rêve sur l'ile de de Lošinj : l'Hôtel Bellevue


En janvier, on rêve de lumière, de soins, de massages, de chambre avec vue... S'envoler durant un long week-end. Voici nos meilleures adresses pour un séjour estampillé bien-être et gourmandise, avec nos suggestions de visites aux alentours. Destination la Croatie, le Finistère, les Hautes Fagnes, la Castille, L'Alsace et l’ile de Malte.

Madame & Monsieur vous proposent leurs adresses secrètes pour s’évader le temps d’un week-end et conjuguer spa et gastronomie. Ces hôtels ne sont qu'à quelques heures de train ou d'avion au départ de Bruxelles.

1) Croatie : L'Hôtel Bellevue à Mali Lošinj

Voici la Croatie comme nous l'aimons, loin de l'agitation et des touristes. L'une des îles magiques de la Baie de Kvarner se nomme Mali Lošinj. Elle fait partie de l'archipel Cres-Lošinj, toutes deux époustouflantes de beauté, à la nature préservée. On s'y promène dans le maquis, à la découverte de plantes odorantes sous un soleil radieux. On y nage dans les eaux turquoises, on y fait de la voile.

L'Hôtel Bellevue, à l'architecture fonctionnelle et luxueuse, possède une plage privée dans une crique, avec bar à cocktails. On y prend le petit déjeuner en regardant l'Adriatique, avant de filer au spa (produits Elemis) ou de nager dans la piscine à l'eau de mer. Les chambres avec terrasse sont si vastes qu'on dirait un appartement grand luxe. Le restaurant propose des poissons du cru, des fruits de mer, des spécialités locales. Ce vaste hôtel est protégé d'un côté par un parc et cerné de l'autre par la mer, c'est un havre de paix qui a son prix. Profitez des offres à moins 20% si vous réservez avant le 28 février (280 euros pour 2 nuits avec spa).
http://www.bellevuelosinj.com/en
Čikat 9, 51550 Mail Lošinj, Croatia 

Que visiter? Le Musée d'Apoxyomenos, du nom de l'athlète en bronze découvert par un plongeur belge au large de Lošinj. Splendide muséographie.
Que ramener? Ce musée propose une ligne de produits à base de plantes médicinales locales. Vivifiant!
Où dîner? Juste à côté, le restaurant de Hôtel Alhambra, la villa Augusta (15 au Gault & Millau) fait partie du même groupe.

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,sauna,coup de coeur,piscine,massage,chef

 Photos : Hôtel Bellevue, le cadre somptueux d'une ile quasiment déserte

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,sauna,coup de coeur,piscine,massage,chef


2) Bretagne : La Butte à Plouider

Sur la Côte des Légendes cet hôtel intime jouit d'un spa à taille humaine. La Butte porte aussi le nom du restaurant tenu par Solène et Nicolas Conraux. Ce chef, une étoile Michelin, a de l'or dans les doigts et la gentillesse des humbles. A la table de la Butte, ne manquez pas le ragoût de homard bleu, une recette de la grand-mère de Solène Conraux. La Butte propose aussi un comptoir épicerie, où l’on cuisine devant vous les produits régionaux: charcuteries d’Olivier Hélibert, terrines de la mer, fromages, huitres Le Gris... Des assiettes de bistro bien senties et la patte du chef à petits prix. Quant aux chambres, elles sont superbes et la vue sur la Baie de Goulven, apaisante avec ses dégradés de gris, de sable et de bleu (photo ci-dessous). Lisez notre article sur La Butte.

https://labutte.fr/
12 Rue de la Mer, 29260 Plouider, France

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,sauna,coup de coeur,piscine,massage,chef

Vue de la chambre au premier étage

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,suna,coup de coeur,piscine,massage,chef

La piscine chauffée de La Butte 

3) Wallonie : Le Manoir de Lébioles

A quelques km de Spa et Francorchamps se cache l'un des plus beaux hôtels de Wallonie, Le Manoir de Lébioles. Restauré avec soin, il est doté d'un spa avec une grande piscine et des cabines de soins au top. Le restaurant nous a emballés, le service nous a laissé un charmant souvenir. Lisez notre article sur Le Manoir de Lébioles. Offre spa à partir de 515€ pour deux nuits.

Le Manoir de Lébioles
Domaine de Lébioles 1/5, 4900 Spa (Creppe), Belgique

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,sauna,coup de coeur,piscine,massage,chef

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,sauna,coup de coeur,piscine,massage,chef

4) Malte : Maritim Hotel & Spa

De Malte, Mme et M. ont aimé le syncrétisme des cultures méditerranéenne, espagnole, mauresque, levantine. Nous avons séjourné dans un hôtel 3 étoiles très abordable, avec jardin, piscines et petit spa.

Le Malte Maritim Antonine Hotel & Spa se situe au nord de Malte, à quelques minutes en bus d’une vaste plage aux eaux turquoise, Mellieha Bay. Mme s’y est prélassée à l’ombre, sous les palmiers et au bord de la piscine (réservée aux adultes sur le toit) fascinée par la vue sur les clochers de Mellieah. Deux piscines extérieures non chauffées et une intérieure, chauffée. Le massage ayurvédique (nuque et tête) a élevé Mme au septième ciel. Évitez cependant la piscine intérieure le week-end, trop de monde y vient en famille pour s’y éclabousser. Le restaurant principal propose un buffet de cuisine locale méditerranéenne. Un bar à cocktail, une pizzeria. Pas cher : on trouve des offres à 50 euros la nuit. A deux pas de là, réservez plutôt au restaurant gastronomique Commando.
   
Maritim Antonine Hotel & Spa à Malte
George Borg Olivier Street, Il-Mellieħa MLH 1021, Malte

Que voir? L'ile de Gozo et sa citadelle (embarcadère à quelques arrêts de bus de l'hôtel, trajet de 50 min).
La Valette, capitale théâtrale avec ses balcons à pignons ajourés ("gallarija") et ses jardins de Upper Barrakka, ses remparts... Au bout de l'île, le marché au poisson dominical à Marsaxlokk. Et pour les amateurs d'archéologie, les mégalithes préhistoriques de Ggantija (3600-3000 ACN).

Photo : vue de la piscine sur le toit du Maritim Hotel.

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,suna,coup de coeur,piscine,massage,chef


5) Paris : Paris Bastille Boutet MGallery Hôtel

Notre hôtel favori à Paris dans le quartier Bastille! C'est un ancien bâtiment industriel des années art déco.
L’Hôtel Bastille Boutet a de la gueule, il a quelque chose de feutré. Ses chambres confortables jouissent parfois d'une terrasse. On aime son spa Decléor. Piscine chauffée art déco, hammam et sauna. Le grand escalier brut et contemporain, la salle du petit-déjeuner cosy, le bar élégant. Un petit plus? Demandez une salle de bain high-tech dotée de luminothérapie. A partir de 450€ pour 2 nuits. Accueil charmant.

Hôtel Paris Bastille Boutet MGallery
22, 24 Rue Faidherbe - 75011 Paris - France

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,suna,coup de coeur,piscine,massage,chef

La façade art déco de l'Hôtel Boutet

6) Alsace : La Source des Sens

La Source des Sens à Morsbronn-Les-Bains : lisez notre article. Trois jours d'expérience extraordinaire pour Madame Et Monsieur... Nom de code : "La parenthèse", un spa envoûtant de 2000 m2, brillamment conçu, et un resto gastro de haute volée avec le chef Pierre Weller en cuisine. Magique !

Que visiter? Alélor, une moutarderie familiale, qui fabrique aussi des produits à base de raifort, cette racine piquante qu'on adore. Visite de l'usine et boutique.

 

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,sauna,coup de coeur,piscine,massage,chef

La piscine intérieure chauffée de la Source des sens

7) Espagne : Castilla Termal Balneario de Olmedo 

Envie de soleil et d'un spa qui sort de l'ordinaire ? Direction Olmedo (Valladolid) en Espagne ! Une station thermale érigée au-dessus des ruines de l’ancien couvent Sancti Spiritus du XIIème siècle, ça en jette ! Jardins, piscines extérieures et intérieures, jolis bassins dans le style mauresque... On est surpris par ce lieu majestueux. Madame a succombé à la wine therapy, des soins à base de pépins de raisin. Idéal lieu au calme, pour un week-end en Castille. 82 chambres, à partir de 90 euros la nuit.

Castilla Termal Balneario de Omedo

Pago de Sancti Spiritus, s/n, 47410 Olmedo, Valladolid

Que visiter? Olmedo et Valadolid (lire notre article sur les bars à tapas de Valladolid)
Que rapporter? Les produits locaux du spa, aux pépins de raisins et à l'eau de source locale.

spa,hotel,europe,paradis,gastronomie,week-end,suna,coup de coeur,piscine,massage,chef

 
Kim-Jong-Deux