MADAME

MONSIEUR

Mme retrouve Isabelle Arpin dans son élément. C’est une demeure sise avenue Louise, 345. Maison de maitre d’un avocat, proche d’un club de gentleman anglais dans son atmosphère, Louise 345 a quelque chose de feutré, de cosy, qu’on trouve rarement. À l’étage, on peut y loger dans une suite. Au jardin, prendre le café. C’est un lieu qui en impose, avec son service en gants blancs et ses mets gastronomiques. Les réjouissances ont duré cinq services, pendant lesquels Madame a plané haut, échangeant avec Monsieur des œillades complices : Arpin est bien là où elle voulait être. Dans son biotope.

L’asperge verte de Pertuis, se décline sur l’axe Chèvre | Lait battu | Noix de cajou. Suit un plat signature d’Isabelle Arpin : Langoustine | Céleri | Granny Smith | Foie gras. Un classique, déjà. Puis une Sole| Carotte | Orange | Gingembre, qui nous fait l’effet d’un rayon de soleil dans l’assiette, avec une note de gingembre et le mariage parfait d’un Châteauneuf du Pape blanc ample, aux parfums d’agrumes. Autre classique de la cheffe, la mousse de Comté | Bouleau | Roquette | Olive. Par gourmandise, on croque le dessert Chocolat | Matcha | Réglisse | Caramel, peu gras, bien dans le cacao torréfié.

Michelin a envoyé ses inspecteurs il y a peu. Isabelle retrouvera-t-elle l’étoile de ses précédents restaurants? La réponse cet automne.

Pour l’heure, on conseille aux âmes raffinées de réserver une table, sans tarder.

M. était très curieux de découvrir le Louise 345. Une belle demeure sur l’avenue Louise. Une sonnette, un homme ganté de blanc qui vous propose d’entrer, une volée de marches en marbre blanc, un hall avec vitraux, une porte à passer et l’on pénètre dans un intérieur bruxellois de 3 larges pièces en enfilade donnant sur une terrasse et un vaste jardin. Quelles pièces !

A l’avant un salon aux murs tendus de fresques d’inspiration indonésienne avec diverses tables pour prendre un apéritif. Proposition de divers Champagne pour satisfaire les velléités festives.

Les pièces centrale et arrière accueillent la restauration. Sur les tables, la cuisine d’Isabelle Arpin dont nous avons plaisir à suivre les aventures depuis son arrivée à Bruxelles.

Aux fourneaux du Louise 345, Isabelle fait merveille. Produits de grande qualité en touches explosives, voluptueuses et raffinées font vibrer les palais des amuse-bouches au dessert.

Certains de ses classiques (langoustine, foie gras) ponctuent ces nouvelles associations et recettes.

La collaboration avec le sommelier permet de proposer un accord mets-vins qui est très jouissif et multiplie la sapidité et les surprises.


Louise 345
345 Avenue Louise
B- 1050 Bruxelles
T. 02/644.48.87

Sur réservation pour le restaurant et la terrasse : reservations@louise345.com

Pas de réservation pour Le jardin. Le jardin est ouvert à partir du 15 mai 2018, du mardi au vendredi de 12h00 à 14h30, de 17h00 à 21h30 et le samedi de 17h00 à 21h30.

isabelle arpin,cheffe,cuisine française,gastro,moins de 250 euros,coup de coeur,bruxelles,jardin,terrasse,resto

photo : F. Raevens

Lisez aussi notre article sur Isabelle Arpin quand elle était cheffe du restaurant Alexandre

Et sa première étoile Michelin

Si vous aimez nos contenus, merci de les partager...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
4:35 , Publié par
Classés dans :

Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *