06
avri

Pisco Sour du Pérou, le cocktail de Monsieur



Qu'a rapporté Monsieur dans ses valises, au retour du Pérou ?


Du pisco ! En septembre, lors du Festival gastronomique Mistura à Lima, Madame & Monsieur ont goûté aux cocktails locaux, dont le Pisco Sour est l'un des plus fameux. Cet alcool national a tant d'importance qu'il existe un Conservatoire du Pisco. Lors d'un dîner mémorable au restaurant Mayta, le chef péruvien Jaime Pesaque nous a offert deux bouteilles Pisco 1615 provenant du domaine familial. L'occasion de concocter des recettes à base de cet alcool parfumé, provenant du raisin et distillé selon des méthodes traditionnelles.

La recette du Pisco Sour
Cette recette a été photographiée par Luc Viatour, lors d'une séance de pause pour le magazine L'événement. Nous les remercions pour le portrait qu'ils ont publié de nous dans le numéro de novembre 2013.

Ingrédients (par personne) :

  • Le jus d'un citron vert
  • 3 doses de pisco  
  • 1 dose de sucre liquide
  • 1 blanc d’œuf

Pour décorer

  • Quelques goutes d’Angostura
  • Une rondelle de citron

 
Frappez les ingrédients au shaker avec des glaçons. Versez en filtrant la glace.
Servir dans un verre de type "old fashioned".
Versez quelques gouttes d’angostura sur la mousse et décorez le verre d'une rondelle de citron vert.

C'est un cocktail acidulé, selon votre goût modulez l'ajout de sucre pour édulcorer l'ensemble. Plus vous agitez le shaker plus vous aurez une belle mousse blanche, donnez-vous à fond.

Vous rêvez du Pérou ? Nos adresses à Lima ici !

cocktail, fêtes, Pérou, Lima, oeuf, pisco, alcool, recette, apéro, portrait, L'événement, Luc Viatour

cocktail, fêtes, Pérou, Lima, oeuf, pisco, alcool, recette, apéro, portrait, L'événement

cocktail, fêtes, Pérou, Lima, oeuf, pisco, alcool, recette, apéro, portrait, L'événement

29
sept

Brunch Couture au W Opéra Garnier à Paris

MADAME

MONSIEUR

Mme a le don de trainer le dimanche en pyjama. Sinon elle se lève pour les brunches, surtout s'ils ont l'âme catalane. Celui du chef Sergi Arola en est. Brunch Couture à l’hôtel W, s’il-vous-plait !

Dans un décor mis en scène par un créateur de mode qui s’invite chaque mois à l’étage de ce bâtiment haussmannien, le menu collection vous fait de l’œil. Ici, pas besoin de faire la queue au buffet, on vous sert à table.

Ce dimanche  midi, Mme  est séduite par la cuisine du second, un grand jeune homme bouclé, Omar Mosquera. Le Catalan sait accommoder les œufs et les sublimer : mollet, sauce mousseline, avec fèves des marais asperges vertes, bénédicte, avec du chorizo ibérique… Suit le plat péruvien par excellence, le ceviche de Saint-Jacques au citron vert, piment rouge, et la touche d’Omar : l’infusion de coriandre. Un sorbet à la pêche pour rester légère.

Le brunch assure aussi par ses menus détails qui font la différence, ses viennoiseries, ses boissons chaudes et ses bulles.

Mme est ravie. Avec le ceviche, elle a eu un avant-goût d'un voyage gastronomique dont elle vous parlera bientôt au Pérou, à Lima.

 

M. aime logiquement les brunches. Car M. aime se lever tard le dimanche et donc ne rien manger avant minimum 11h. Il a donc tendance à prendre un copieux déjeuner dominical, parfois il prémédite ce penchant et envisage de prendre sa collation à l'extérieur. Quand le brunch se sert dans le restaurant de l'hôtel W Opéra, on entre dans la catégorie deluxe. 

Le chef Sergi Arola propose depuis le début de l'année un brunch coordonné mensuellement avec les créations d'un créateur de mode. Quelques pièces sont présentées sur des mannequins et le style du créateur inspire les mets du cuisinier. Classicisme par-là, couleurs par-ci, les lignes créatrices sont évoquées, on est dans l'image couture de Paris, tout le monde semble bien content, le soupeur aussi.

Car on est quand même soigné aux petits oignons par la brigade d'un des chefs les plus médiatisés d'Espagne et les produits ibériques - même si on les travaille couture - ça reste très bon. Ici le chorizo vient titiller des oeufs bénédictes par trop sages, là le porc ibérique laqué fouette une soupe chinoise aux vermicelles un peu diaphanes et au bouillon étrangement corsé-sucré.

En cuisine le sous-chef Omar Mosquera, féru d'osmose, applique celle-ci aux pêches pour composer un dessert alliant sorbet, crème, agrumes, chocolat et herbes aromatiques. Une tuerie.

Brunch menu collection
42€ les 4 services (carpaccio, œuf, soupe, dessert) viennoiseries, jus et boissons chaudes comprises.

W Hotel Opéra Garnier
4 rue Meyerbeer
F - Paris· 75009
+800 325 25 252
www.wparisopera.fr

Découvrez ici toutes les adresses de Mme et M. à Paris

brunch,couture,paris,oeuf,ceviche,chef catalan,moins de 150 euros,moins de 120 euros,moins de 100€,moins de 50 euros

brunch,couture,paris,oeuf,ceviche,chef catalan,moins de 150 euros,moins de 120 euros,moins de 100€,moins de 50 euros