05
févr

La passion de Léopold, une pâtisserie de St-Valentin au cuberdon par Fabrice Collignon

MADAME

MONSIEUR

Mme a un péché mignon, la pâtisserie. Après avoir rencontré Fabrice Collignon dans sa pâtisserie à Ixelles, elle a rapporté un gâteau pour amoureux à la maison, histoire de le goûter avec Monsieur.

Un gâteau pour deux
"La passion de Léopold" a été imaginée par Fabrice Collignon pour la Maison Léopold, qui fabrique d'excellents cuberdons. Sur une base sablée, croquante et légèrement salée reposent deux cônes qui rappellent le bonbon. Au cœur des cônes, une saveur cassis acidulée enfermée dans une mousse vanille et chocolat blanc font bon ménage. La couverture rouge, brillante, fait envie. Le souvenir du cuberdon persiste en bouche et rappelle des moments joyeux d'enfance.


N.B. F. Collignon est aussi le roi du macaron à Ixelles. En ce moment, il le décline au champagne Ruinart rosé et à la framboise. Un délice.

M. adore ne pas comprendre ce qu'il mange.

Comment ce cuberdon géant a-t-il été conçu, réalisé, monté ?

Aucune idée (enfin si, mais c'est tellement gai de se laisser séduire plutôt que de sombrer dans l'analyse). Le charme est total.

C'est rouge comme un baiser, aérien et mousseux, il y a du croquant... Palette complète des plaisirs de bouche.

Le goût c'est cuberdon canal historique. Framboise confite séchée... ou est-ce chimique ? Ce n'est pas vraiment le débat, avec le cuberdon M. n'a jamais ni su ni cherché à savoir.

Un soupçon de chocolat blanc apporte de la douceur et contraste avec l’acidité des fruits rouges.

M. trouve in fine cela plus joli que bon, et Mme était ravie de son effet. 

Où le trouver ?

Ce gâteau est vendu par 2, en exclusivité depuis le 1er février 2014 chez Fabrice Collignon (Ixelles), à l’Atelier Gourmand (Uccle) et au comptoir Pâtisserie de Rob (Woluwe-Saint-Pierre) au prix de 14 €.

gâteau,sucré,dessert,cuberdon,pâtisserie,pâtissier,coup de coeur,bonbon,belgitude,macaron,ixelles,bruxelles,chocolat blanc,saint-valentin,fête,amoureux

pâtisserie, Fabrice Collignon, cuberdon, bonbon, Léopold, gâteau, sucré, dessert, Saint-Valentin, fête, amoureux

 

07
juil

Menu Food collection chez Illy à Paris

MADAME

MONSIEUR

Mme a déjeuné au nouvel Illy Espressamento Louvre - Opéra à Paris. Dans ce bar à café, le menu Food collection varie tous les trimestres.

Cet été, Mme a goûté :
La salade croquante de Bresaola, pommes vertes, parmesan et vinaigrette de cidre, délicieuse, fraîche et acidulée. La lasagne au bleu de bufflone, tomates cerises et pistache Bronte de Sicile, un régal. Enfin, la pâtisserie Setteveli® de Luigi Biasetto (primée au concours de pâtisserie à Lyon) ainsi que ses adorables petits gateaux I colori (pâte sablée, crème vanille, rose, pistache, chocolat, citron ou noisette...).

Et qui est Luigi Biasetto ? Un chef belgo-italien, élu Meilleur pâtissier du monde en 1997. Avec son frère, Alessandro, ils ont deux enseignes à Bruxelles et une à Padoue.

Pour terminer, Mme a apprécié un Monoarabica Ethiopien, au caractère doux et délicat. Notes fleuries de jasmin, de melon et d’agrumes. Amertume, acidité et douceur s’équilibrent. Parfait.

M. n'était pas convié.


Illy espressamente
3 bars à Paris
Ouverts 7/7
Lunch : 15€ et 30€

café, espresso, Paris, illy, pâtisserie, pâtissier italien

café, espresso, Paris, illy, pâtisserie, pâtissier italien

09
juin

La maison du chou à Paris

MADAME

MONSIEUR

Mme vit avec un maestro de la la pâte à choux. Aux amis, M. sert ses gougères à l’apéro. Au dessert, elle raffole de religieuse ou de pets de none. Fermons la parenthèse et filons à Paris, où le chou est roi.

Si par une embellie d’un samedi de pluie, M. l’attire à l’ombre d’immenses paulownias place de Furstenberg, c’est pour mieux l’embrasser et lui montrer sa trouvaille. La Maison du chou. On n’y vend que des choux. Des petits choux fourrés juste devant vous, d’une crème oncteuse et fraîche, simplissime. Pas de nappage au sucre, pas de décorum dans la salle, ni de couleur pastel pour attirer les cupcake girls.

Le retour aux valeurs sûres, aux techniques de pâtisseries les plus classiques. Car, comme le dit le pâtissier, le chou est fragile, madame. Il ne s’emporte pas. On le fourre et on le déguste. Parmi les trois goûts de crème, Mme préfère celle au sabayon, nature. Le chou, c’est la pâtisserie dans sa perfection.

Et ne lui parlez plus de macarons.

M. aime aussi les maisons où l'on travaille un minimum de produits, où les recettes sont comptées.

Elles offrent théoriquement de goûter la quintessence du travail du chef. Souvent sa vision personnelle de ce que le produit doit être. C'est donc toujours radical et si c'est en phase avec vos goûts, c'est un coup de coeur.

La place de Furstenberg, son réverbère, ses paulownias imperialis en fleur, ses boutiques de déco (Flamant ! Gosh !) son musée en travaux et sa Maison du chou à une encablure de Saint-Germain et ses cafés, voilà de quoi faire un détour.

Que des choux, frais, fourrés minute d'une garniture composée d'un aérien mélange de sabayon, fromage frais et crème fouettée. Ce nature est complété d'une variation café et chocolat. On débourse 5€ pour 3 choux.

Le chou traité ainsi et consommé à la suite de son fourrage garde une tenue impeccable, son croquant, renforcé par un craquelin de speculoos, contraste avec superbe avec cette image d'éponge ou de carton qui prévaut dans le domaine. Pour s'assurer de sa parfaite fraîcheur, 3 à 4 fournées viennent renforcer l'étalage en cours de journée.  

La Maison du Chou
7 place de Furstenberg
75006 Paris
+33 9 54 75 06 05
Train Bruxelles-Paris à partir de 22 € sur thalys.com !
maison du chou, chou, pâte, dessert, pâtisserie, france, délice, coup de coeur, artisan, Paris,

maison du chou, chou, pâte, dessert, pâtisserie, france, délice, coup de coeur, artisan, Paris,

maison du chou, chou, pâte, dessert, pâtisserie, france, délice, coup de coeur, artisan, Paris,

maison du chou,paris,france,pâtissier,pâtisserie,dessert,sabayon,crème,coup de coeur,moins de 5 euros