02
juil

Un week-end à Gand: que faire, que voir ?

 


Gand, c’est la ville flamande favorite de Madame et Monsieur.
Une ville médiévale, contemporaine, piétonnière, estudiantine, créative, gourmande, pleine de promesses. On s’y sent bien, on a envie de s’y promener, de s’asseoir à l’une de ses tables réputées, de flâner dans ses fameux musées, de tremper les pieds dans l’eau au bord de ses canaux, de faire la fête dans ses bars et d’y goûter bières et genièvres locaux. Gand, c’est une ville ouverte sur le monde, avec une histoire de mille ans, des gens à fort caractère (koppig ou têtus) si attachants.

Gand, c’est la ville de Jan Hoet (le conservateur du SMAK, qui créa en 1986 "Chambres d’amis ", un parcours où l’art contemporain s’invitait chez les habitants) c’est aussi la ville de l’empereur Charles Quint (1500-1558). Et du chef Kobe Desramault (il vient d’y ouvrir son resto Chambre Séparée, tiens, encore une chambre) et d'une pléiade de Flemish Foodies.

Gand, C’est une ville à haute résonance artistique, chaque ruelle en témoigne ou presque. Cité des écrivains Caroline De Mulder, Suzanne Lilar, Maurice Maeterlinck et Jean Ray, du chorégraphe Alain Platel, des peintres Frits van den Berghe et Gustave van de Woestijne, des sculpteurs George Minne et Georges Van der Straeten (arrière grand-oncle de Madame)… Gand est surtout la ville de "L’Agneau mystique", chef d’œuvre des frères van Eyck et de la peinture primitive qu'il faut voir dans la cathédrale Saint-Bavon.  Gand c’est un esprit, une attitude, une déclaration de liberté face à la monotonie.

chateau, moyen-age, gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

Le château des Comtes de Gand (Gravensteen) se visite

gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

Farniente au bord de la ville d'eau...



Que voir à Gand lors d’un week-end ?

- Le Coup de cœur de Monsieur : foncez au Musée du design de Gand !
Dans une rue pittoresque (Jan Breydelstraat 5) ce bâtiment classique avec cour intérieure a été rénové. Il renferme une collection de design et une partie consacrée aux expos contemporaines. Ne manquez pas l’extraordinaire expo "Envers/Endroit" sur les frontières de l’art et du design textile. Jusqu’au 11 octobre 2017. On peut toucher des œuvres.

gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique
Rideau en toile de Jouy et vue sur la rue Jan Breydel et son canal. Partie ancienne du Design Museum.

gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique


- Le Coup de cœur de Madame : Le Musée du Docteur Guislain.
Un peu excentré, cet ancien hôpital psychiatrique (18e) vaut déjà la peine de s’y promener pour son architecture remarquable. Transformé en musée, ce cloitre renferme une effrayante collection d’archives sur l’histoire de la psychiatrie et de machines qui "soignaient" les fous. Belle collection d’art brut. Magnifiques expos sur la création et la folie.

gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

Saisissants, ces instruments de torture, non?


Les marchés
Place du Kouter : chaque matin, marché aux fleurs.
Place Sint-Jacobs, le marché aux puces chaque vendredi, samedi et dimanche matin

Food markets
Le nouveau Holy Food Market : sur la Beverhoutplein, dans une ancienne chapelle du 16e siècle, plusieurs échoppes mélangent la luxury food (huîtres, tapas, chocolats Darcis) et la food populaire (glaces Magnum, pasta). On n'est pas convaincus par le choix des aliments.

Het Hinkelspel : une fromagerie artisanale. On y trouve aussi du pain, des produits laitier, des quiches, des confitures, des vins bio(dynamiques) … Lousbergkaai 33

Be O-Markt : un marché de producteurs bio (vente directe), où l'on peut aussi déjeuner vegan et boire un café.
  

food market, gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

Le Holy Food Market a élu domicile dans une ancienne chapelle

Les festivals de Gand
Gent smaakt : en mai, sous les halles, un food market sympa avec de bons produits.
Les Gentse feesten : toute la ville festoie et danse sur la musique en plein air. Du 21 juillet au 30 juillet 2017.

cafe, gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

Le café Gitane, l'un des plus anciens de Gand (à gauche)

Où manger ?
JEF restaurant : cuisine d'auteur, produits locaux, décontracté.
Roots : du même style, tendance végétale en prime
Midtown Grill: les meilleures viandes, y compris celle de Dierendonck
Volta : bel endroit, bonne cuisine mais service nonchalant


Où boire un verre?
't Dreupelkot
: un bar sans âge, une collection de genièvres à boire d'un coup (shots).
Café Gitane : un très vieux café dans son jus, années '30, sur Meerseniersstraat 9. Bières artisanales.
The Drifter : un tikki bar à cocktails, ambiance Hawaï bon enfant. Oudburg 47
Jigger's : l'un des meilleurs barman du pays, Oudburg 16


Où loger à Gand?
Gent Marriott Hotel : Chic. Hôtel**** avec vue imprenable sur les canaux.

La péniche B3 (Bed and breakfas Boat) : 110 euros la nuit dans la chambre du capitaine. Petit déj sur la terrasse du bateau. Pour Bobos-romantiques.

peniche, bed and breakfast, gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

La terrasse du B3 (Bed and breakfas Boat) sur un canal calme, à 10 minutes à pied du Gravensteen

gand,gent,flandre,design,musee,weekend,coup de coeur,canaux,peinture,art,bars,belgique

20
août

Chambre avec vue sur le Rhône - Okko hôtel à Lyon

MADAME

MONSIEUR

Mme voue une affection particulière à Lyon en été. Cette année, elle a aimé la vue exceptionnelle de la chambre 503 sur le Rhône. L’hôtel Okko est à deux pas du pont Lafayette menant à la Presqu’Ile du vieux Lyon, celui des bouchons, des jolies maisons et du Palégrié (restaurant de Guillaume Montjuré).

Design pointu
Elégant, contemporain, pratique, cet hôtel est né dans un majestueux bâtiment Haussmannien, l'ancienne Préfecture. Chaque détail de l’ameublement et les objets de décoration dialoguent. Sobre, parsemé de touches colorées, cet établissement offre une série de services appréciables, le wi-fi partout, une Nespresso dans la chambre, des frigos où on peut grignoter 24h/24 dans le Club, un excellent petit-déjeuner avec des produits frais, mais surtout, une chouette invitation à l’apéritif, avec table de dégustation de tapas et un verre de vin offerts aux résidents. Les salles de bains sont minuscules mais fonctionnelles et belles. Et pour un hôtel 4 étoiles, les prix des chambres restent accessibles, surtout si l’on tient les promos à l’œil. Un hôtel pour amoureux du design, et pour ceux qui ont envie de se réserver une table au Palégrié à 5 minutes à pied !
 

M. aime les hôtels faciles à vivre. L'hôtel OKKO de Lyon est de ceux-la. Bien pensés, aérés, au goût du jour, les espaces communs donnent envie de musarder; la chambre spacieuse, avec de belles hauteurs sous plafond, contient un bloc sanitaire tout en verre dépoli, compact et fonctionnel. L'air conditionné protège le dormeur siestant de la chaleur estivale qui peut par canicule être écrasante à Lyon.

Une offre apéro permet de grignoter et de boire un coup en farfouillant dans la bibliothèque du rez en fin d'après-midi et jusqu'en milieu de soirée.

Ayant une réservation dans un excellent restaurant de la presqu'île nous avons grignoté de petits cakes au fromage et quelques charcuteries sans abuser. Un délice.

Le petit déjeuner offre aussi une très belle variété de produits frais et locaux.

La localisation à portée de tram/marche du centre rend les visites aisées et rapides.

Les chambres donnant sur le fleuve (les étages les plus élevés) permettent de contempler les jeux de lumière et d'eau qu'une ville fluviale offre. 

 OKKO Hôtel
14 Bis Quai Général Sarrail
F - 69006 Lyon
France
Tél. +33 4 28 00 02 50

Nos autres restos coups de cœur à Lyon:

Le restaurant Jérémy Galvan
Le restaurant Substrat
Bouchon Daniel et Denise

hôtel,lyon,design,coup de coeur,moins de 120 euros,moins de 150 euros,france,voyage

hôtel, coup de coeur, moins de 120 euros, moins de 150 euros, lyon, france, design

hôtel,lyon,design,coup de coeur,moins de 120 euros,moins de 150 euros,france,voyage

hôtel,lyon,design,coup de coeur,moins de 120 euros,moins de 150 euros,france,voyage

 Nos autres hôtels à Lyon:

Royal Hôtel

04
janv

Le bar Idiz Bogam

MADAME

MONSIEUR

Mme papillonne chez Idiz Bogam depuis qu'elle a l'âge de chausser des bottes rétro à talons hauts et d'enfiler des robes fifties, que sa directrice d'école catholique jugeait frivole. Mme se souvient de l'ancienne enseigne rue Dansaert et de ses 20 ans.

Un soir de décembre, par hasard, Monsieur attire Madame par une porte entrebaîllée...

Au bar, l'ambiance mise sur les tons foncés, le laqué noir, tapis plein léopard et sièges de velours ou cuir marron. Mme fond.

En dégustant un cosmopolitan, son imagination divague devant les figurines kitsch (main géante sortie d'Orange Mécanique, animaux jungle) en passant par les délires du Space style déco seventies...

Ne résiste pas à tendre l'oreille - conversation de voisins entre une célèbre créatrice de lingerie fine et son mannequin, accompagnées de messieurs distingués) et papote avec M. Bogam de restauration de mobilier et du fanzine de son associée, Jacqueline Ezman, "à lire avant de mourir" à propos de La Fin du monde qui n'a pas eu lieu.

Monsieur aime le brol, lui dont les ancètres ont arpenté les trottoirs de la rue Haute depuis des lustres.

Un soir de visite au Ploegmans (le meilleur os à moëlle de la Capitale), le lit en velours bleu de la devanture voisine d'Idiz Bogam avait attiré la curiosité du couple d'adultes.

La porte d'entrée du magasin semblait disjointe. Nous l'avons poussée, à l'intérieur un bar nous tendait ses verres.

La déco de bric et de broc, les tirages limités des photos du Space Project de Vincent Fournier donnent au lieu son charme, son cachet, l'accueil bon teint assure une appropriation décomplexée de l'espace, tout va bien se passer.

Les cocktails sont à moins de 9€, bien servis et frais.

The place to be, en plus il y a un fanzine à feuilleter.

 

Idiz Bogam bar et boutique
Rue Haute, 180-182
1000 Bruxelles
Tél. 02 512 10 32

bar, cocktails, cocktail, gin fizz, cosmopolitan, déco, kitsch, bruxelles, seventies, sixties, fifties, eighties, style, rétro, vintage

bar, cocktails, cocktail, gin fizz, cosmopolitan, déco, kitsch, bruxelles, seventies, sixties, fifties, eighties, style, rétro, vintage