13
févr

Où dîner en amoureux ? Notre sélection de 20 restos

 

Où emmener Valentin(e) à dîner ?
Peu avant la fête des amoureux, Madame & Monsieur reçoivent une pluie de demandes de lecteurs par mails ou messages sur facebook. La question qui fuse : Quel resto choisir pour un dîner à deux ? Pour les romantiques ? Les foodies avant-gardistes ? Les amateurs de plats canaille ? Les envies exotiques ?

Notre sélection sur cette page (avec le lien vers chaque critique de resto). Pour passer une soirée gourmande avant, pendant ou après la Saint-Valentin. Cette liste est mise à jour régulièrement.

Cuisine inspirée, créative:
La Buvette
Cécila
Bouchéry
Notos : le meilleur de la Grèce contemporaine (sans sirtaki ni décorum)
Stirwen: ambiance feutrée, cuisine raffinée, belle sélection de vins.

Un brin de folie :
A Namur, l'Agathopède, ça en jette et le plaisir est dans l'assiette !
Arabelle Meirlaen (à Marchin): le génie du végétal, c'est elle.

Chic et bon :
Chez Montaigne : créatif et léger
François : un écailler, une institution bruxelloise qui attire les stars (si si)
Rouge tomate, une valeur sûre, élégante, où l'on peut manger léger.
L'Amandier à Genval, la famille Volkaerts sait y faire.
Au gré du vent à Seneffe : une femme, Stéphanie Thunus, son talent et son raffinement.
Maxime Colin à Kraainem: bucolique et gastronomique.

Plus qu'une brasserie : De Mayeur à Ruisbroek
Ambiance fermette ancienne rénovée et créativité dans l'assiette.

Belgitude en plein : des tripes et les plats canaille (si on aime les tripes) : Les Brigittines
Au Sablon : Pei & Mei

Chinois et étoilé:
Bij Lam & Yin à Anvers. Le meilleur chinois de Belgique

Exotique et raffiné :
L'orchidée blanche : cuisine vietnamienne
Babdar: les Mille et Une nuit façon Maroc (à Saint-Gilles).
Seino : un Japonais qui cuisine français. La classe.
Brinz'l : Laure Genonceaux et sa touche mauricienne, sur des bases classiques
Ethiopien, trendy et généreux : Toukoul
Ambiance musicale, service soigné (la beauté des Éthiopiennes), lumière tamisée, plateau géant à partager à deux, avec les mains... Attention, cuisine épicée !

Adresses secrètes :
Branché: Crab Club, le roi des fruits de mer.
A Saint-Josse : Les dames tartines
Décalé, frais et bon marché : Les Connes (Bruxelles centre).

bruxelles,best off,resto,amoureux,saint-valentin,romantique,tête à tête,pas cher,bon plan,rendez-vous,coup de coeur,moins de 50€; moins de 100€

17
mai

Umamido, nouveau bar à ramen

MADAME

MONSIEUR

Mme ne dit jamais non à un bol de ramen parsemé de légumes frais. Sain, léger, vivifiant, ce genre de plat revigorant par mauvais temps, qui s’avale sur le pouce pour un prix modique.

A Ixelles dans le quartier Flagey, les nouvelles adresses vont et viennent, avec de jolies surprises souvent, comme celle-ci. Umamido, deux chouettes gars, un Flamand et un Polonais, et une envie de faire du bien aux gens. Le kimchi, plat national coréen, a été préparé sur place (du chou fermenté, justement relevé de piment), le pork bun fond dans la bouche (mais bonjour le gras), et les gyozas ont la croûte dorée à souhait. Le bol à nouilles ramen, quant à lui, a les saveurs bien dosées et ce petit plus : l’œuf cuit mollet, parfait.

Un  bon lunch ou un repas d’après spectacle au Flagey, à s’offrir au bar ou dans la petite salle de cet établissement minuscule qui remplace la cantine bio Trop Bon.

M. a repéré la façade de l'Umamido lors de son passage quotidien par Flagey.

Grand fan de potages, nouilles et porc, il fallait trouver le midi propice pour proposer à Mme d'aller découvrir les ramens de Guy, un limbourgeois globe-trotter qui sert de roboratives soupes, garnies de nouilles du nord du Japon et de porcs de Malmédy. Des œufs mollets (et pas durs comme souvent !!) garnissent le potage et servent de sauce aux épais morceaux de rôtis qui garnissent le bol en grès. Soja, épinard, choux se partagent les restes de notre attention.

Mais il n'y a pas que les ramens. Il y a aussi des gyozas qui n'ont rien à envier à ceux de l'historique Yamato, des pork buns (Cha siu bao) pain vapeur farci d'une tranche de poitrine, de sauce hoisin et légumes crus et le kimchi fermenté à l'huître. Tout est excellent.

Le lunch (3 gyozas, un ramen au choix) à 13€ est un plaisir à ne pas bouder.

Umamido
1 Chaussée de Vleuregat
1050 Ixelles
02/6404057coup de coeur,bar à nouilles,ramen,japonais,croéen,kimchi,lunch,moins de 15 euros, Ixelles, Flagey, Bruxelles, ramen, soupe,

coup de coeur,bar à nouilles,ramen,japonais,croéen,kimchi,lunch,moins de 15 euros