15
octo

Karina, restaurant turc les pieds dans l'eau

 

En voyage en Turquie, Madame a déjeuné les pieds dans l’eau, bercée par le murmure des vagues, le regard vissé sur l’azur égéen. Karina, c’est un vrai petit coin de paradis, un restaurant familial au bout d’une route. Plus loin, impossible de continuer car cette partie du parc national Dilek Yarimadasi est protégée des visiteurs. Le patron, une grand gaillard à la peau tannée, loue quelques chambres d’hôtes dans sa pension et propose aussi son taxi pour ses hôtes.


La carte fait la part belle au poisson du jour (le patron est aussi pêcheur), ce mardi c’était un bar grillé. Tout aussi bien, les mezze mettent l’eau à la bouche : le saganaki (fromage chèvre frit), la Fava (purée de fèves), un houmous, une salade avec huile d'olive et à l’élixir de grenade. Ce farceur de patron a voulu nous surprendre en servant un dessert à base de chair de poisson, de  fromage et de miel. Il a réussi à nous surprendre. Inutile d’en dire plus, ce petit resto est magique.

turquie,resto,coup de coeur,voyage,anatolie

turquie,resto,coup de coeur,voyage,anatolie, cuisine

 

turquie,resto,coup de coeur,voyage,anatolie

14
octo

Hôtel, restaurant et domaine viticole Yedi Bilgeler

 

Produire du vin en Turquie n’est pas chose aisée : dans un pays musulman, qui taxe l’alcool de façon abusive, il faut être courageux pour se lancer dans le vignoble. C’est le défi qu’a tenu le propriétaire, un médecin et historien de la  philosophie. Étudiant, il était persuadé que pour lire la philosophie, il fallait déguster un bon verre de vin. Passionné par les philosophes grecs, il rêve de créer des vins portant leur nom : Thalès, Pythagoras, Anaxagoras... Ses rêves deviendront réalité.

The seven sages winery
Après de gros efforts, une formation en France à Bordeaux, il s’est lancé dans le vin avec l’aide d’un maître de chai français, Antoine Bastide d'lizard qui a rapporté des ceps de Bordeaux. Les cépages qu’ils cultivent sont le Syrah, Merlot, Malbec et Cabernet sauvignon. Les vins Laxsos et Bias (le préféré parmi ceux qu'a goûtés Madame lors de sa visite, un rouge tannique et charpenté) ont obtenu une médaille d'or à Paris.

Anaxagoras 2013, Chardonnay (médaille de Bronze à Paris)
Nez : pomme verte, melon, ,oix et beurre. Palais : rond, floral, saveurs fruitées, élégant et équilibré.

Bias 2011, Cabarnet Sauvignon (%45), Shiraz (%40), Merlot (%15) Reserve Blend (médaille d’or à Paris)
Nez : vibrant, arômes de fruit, cerise, mûre, poivre. Palais : tannique et soyeux, fruits rouges, chocolat, épices intenses. Très équilibré et long en bouche.

Loger et se restaurer
Cette vaste demeure dispose de 28 chambres et d’un excellent restaurant, avec une vue magnifique sur le domaine viticole. Piscine en plein air. Service charmant.

Le site : www.yedibilgeler.com

 

turquie,cuisine,restaurant,coup de coeur,cuisine turque,voyage,gastronomie, hotel, vin

06
octo

Le Jardin des Plumes, hôtel, restaurant à Giverny

MADAME

MONSIEUR

Mme voit en l’amour un jardin aux milles essences qu’il faut cultiver avec patience. Des jardins de son enfance à Bruxelles restent des réminiscences d’instants lumineux, de douce solitude, de rêveries, de silence. De ceux de son adolescence, au Musée van Buuren (où sa mère était Conservateur) la roseraie, le jardin du cœur, le labyrinthe fondateurs d’autres récits, d’autres grilles de lectures, et l’image puissante d’un couple (les van Buuren) qui a bâti son univers autour de l’art et de la nature.

L’amour se nourrit d’expériences du quotidien, mais aussi de voyages, d’explorations des sens, seul ou à deux. Pour fêter un anniversaire important, Mme cherchait avant tout la lumière, le vert, l’eau, les couleurs vibrantes, un tourbillon de sensations, de senteurs prolongées d’émotions gustatives. Mme a donc emmené M. au pays de Monet, le visionnaire. 

Giverny
Au village de Giverny, ils ont parcouru les somptueux jardins du peintre, la luxuriante roseraie, le pont japonais, se sont mirés dans l’étang aux nymphéas, symboles du temps et de l’espace infinis. Qui mieux que Claude Monet a su rompre avec la peinture de chevalet, briser le cadre, les limites de l’impressionnisme pour ouvrir d’autres champs de narration, d’autres mondes à l’art contemporain ? C'est aussi une métaphore digne d'un couple heureux.

Diner étoilé
Le soir, ils ont dîné dans la demeure Belle Époque d’Eric Guérin, Le jardin des plumes*. Un chef à l’univers poétique, riche de sens, à l’affût des correspondances entre l’art, la nature et la cuisine. Fine, légère, sa cuisine s’anime de résonances entre végétaux, mer et terre, explore le croquant, le moelleux, le juteux, le cru, la fraîcheur. D’une assiette, un tableau, naît aussi le jeu de Colin-maillard en dégustant des vins à l’aveugle, serait-ce un vin de Loire, un Roussillon, un Jura ? M. en connait un brin et discute allégrement avec le sommelier avisé.

La nuit, main dans la main, ils ont traversé le jardin, sobre et beau, encore un cadeau. Ils ont dormi dans un lit tendu de soie brodée d’oiseaux, aux boiseries art déco, une chambre dans le jardin, à Giverny, dans le village des Impressionnistes. Un monde dans un monde, à l’épreuve du temps.


M. avait laissé faire Mme. Un samedi de célébration du couple, de la longévité de la relation se dessinait.

Un instant de grâce où regarder devant, derrière, à l'entour de soi, de nous ne donne ni le tournis ni le vertige. Constater sa satiété et jouir d'être partie prenante d'un duo épanoui, complice, heureux.

Mme a porté son choix sur une adresse romantique, gourmande, au calme à Giverny.

Mme aime l'impressionnisme et Claude Monet. M. n'a jamais visité le Vexin ni porté attention à l'influence du village sur l'art moderne. 

Nous avons posé nos valises au Jardin des Plumes, l'adresse normande du chef étoilé Eric Guerin à quelques pas des jardins de Claude Monet. 

Superbe maison typiquement normande, accueillant des suites et le restaurant. Plus récent, un pavillon à l'écart offre des chambres modernes sur deux niveaux avec une spacieuse salle de bain.

Au restaurant une cuisine inventive, audacieuse. M. a particulièrement goûté l'entrée mêlant artichauts, coques et melon épicé sur un lit de yaourt. 

La sélection des vins a beaucoup plu à M. et Franceso Occulto le sommelier est disert sur tous les sujets, avec un talent et un humour délicats. Y passent la botanique de Goethe, la biodynamie, les vins naturels, le sommelier se joue à vous perdre dans les méandres des bouteilles étranges qu'il distille au cours du repas.

Une belle adresse pour un moment hors du temps.

 

 

 

 

 


* Le Jardin des plumes est doté d'une étoile Michelin, comme la maison mère d’Eric Guérin, La Mare aux oiseaux à Saint-Joaquim en Loire atlantique.

Le Jardin des Plumes
1 Rue du Milieu
27620 Giverny
France
Tél. +33 2 32 54 26 35

Restaurant fermé le lundi et le mardi.
Services : de 12h15 à 13h45 et de 19H15 à 21h00
Menus : 32 € (au déjeuner en semaine), 45 €, 60 € et 75 €
Carte : entrée + plat + dessert environ 67 €

Découvrez le Département de l'Eure sur http://www.eure-tourisme.fr.

 

restaurant,michelin,coup de coeur,giverny,peinture,étoilé,luxe

restaurant,michelin,coup de coeur,giverny,peinture,étoilé,luxe, week-end, romantique, gastronomique

restaurant,michelin,coup de coeur,giverny,peinture,étoilé,luxe

04
octo

Un week-end à Giverny: la Fondation Monet et le Musée des Impressionnismes

Parmi les destinations romantiques à découvrir en couple, Giverny se niche près de la Seine à une heure de Paris. Le village de Claude Monet et des Impressionnistes renferme plusieurs trésors: des jardins luxuriants, des estaminets d'antan (l'ancien Hôtel Baudy, rendez-vous des peintres), un restaurant étoilé (Le Jardin des Plumes d'Eric Guérin), un Musée des Impressionnistes et surtout, la Fondation Monet avec la maison du peintre, qui se visite entièrement meublée et ses fabuleux jardins aux multiples essences et aux nymphéas.

Avant de vous détailler leur week-end en amoureux dans le prochain billet, Madame et Monsieur vous offrent quelques instantanés de ces moments glanés à Giverny à la fin de l'été.

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

monet,voyage,week-end,coup de coeur,romantique,impressionnisme,giverny,jardin,musée

Crédits photos : madamemonsieur