10
févr

Délices d'Annecy et de Savoie: nos bonnes adresses

MADAME

MONSIEUR

Mme a connu un mois de juin à Annecy, la splendeur de son lac et la richesse de son illustre Festival d'Animation. Mme a voulu voir Annecy sous la neige. Cet hiver, elle s’est glissée dans la peau d’une impératrice, le temps d’une nuit magique, dans une suite de l’Impérial Palace, avec vue sur le lac. Les variations de lumières sur les rives, les nuées emmitouflant les cimes des Alpes, tel était le spectacle. Mme aime les hôtels historiques, comme ce paquebot Belle-Epoque, échoué sur les berges d’un paysage époustouflant. Il a accueilli des rois, des sultans, Chaplin, Churchill, Edith Piaf.

L’impérial Palace possède un casino, un spa, des salles de congrès, un bar à délicieux cocktails et deux restaurants. Son restaurant gastronomique La Voile mériterait une étoile. Sa Brasserie offre les joies des petits plats savoyards et roboratifs après une bonne promenade.

Mme a frétillé de joie en humant l’air frais dans le parc d’Annecy, ouvert au public, avant de visiter la vieille ville médiévale, avec une guide de l’Office de tourisme. Parmi les monuments à ne pas manquer, l’ancienne prison, le Palais de l'Isle, bâtiment en forme de proue, se visite.

Voici nos adresses gourmandes à Annecy:

Le Champion de pâtisserie Philippe Rigollot a élu domicile au cœur d’Annecy. Sa spécialité, Mr Smith, à base de pomme verte et de crème vanille, est une tuerie. Ce Meilleur Ouvrier de France papote volontiers avec les hôtes du salon de thé. Voici nos bonnes adresses à Annecy.

Artisan Chocolatier Meyer
Ne manquez pas de goûter la spécialité du cru : Les roseaux d’Annecy. Croquants et perlés, ces bâtons  au chocolat renferment un liquide au café (notre préféré) ou 14 autres parfums. La boutique propose également une série de ganaches délicieuses. Place Saint-François, 4.

M. a fréquenté Annecy lors de l'effervescence de son Festival d’animation. Des cohortes de festivaliers, de professionnels arpentent les rues de la cité qui pétille de l'énergie des passionnés de l'animation.

Dans cette douce cohue, les terrasses de l'Impérial Palace où un déjeuner réunissait les producteurs belges offraient un moment de répit. La vue sur le lac, la majesté du bâtiment concourent à magnifier ce souvenir de convivialité. 

Annecy, ville lacustre, culturelle mais aussi ville de goût.


Fromages d’Alain Michel
Fromager et affineur, Alain Michel fournit les restaurants étoilés et possède plusieurs enseignes à Annecy, La Clusaz et Pringy. Il sélectionne les meilleurs fromages de Savoie au lait cru, comme le fameux reblochon, les tommes, le Beaufort Chalet d'Alpage (celui de Pierre Poccard, à Peisey-Nancroix). Cette mention chalet d'Alpage est uniquement réservée pour une production traditionnelle : traite 2 fois par jour et le troupeau au-dessus de 1500 m d'altitude. Ferme et fondant, fruité, floral, parfait.

Le Bleu de Termignon de Marcel Bantin, l'un des derniers agriculteurs à détenir le secret de ce fromage, est un autre délice. C'est le seul à ne pas être ensemencé de pénicillium pour développer la moisissure.


 

 

 

Impérial Palace
Restaurant gastronomique La Voile
Allée de l’Impérial
F- 74000 Annecy
Tél : +33 (0)4 50 09 30 00

Pour en savoir plus sur la Savoie, voir le site de l'Office de Tourisme Savoie Montblanc.

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, resto, la voile

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, palace, coup de coeur, belle-epoque

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, cocktail, bar

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, fromage, reblochon

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, architecture, coup de coeur

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, chocolat, coup de coeur

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, gateau, patisserie

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, philippe rigollot, mof, patisserie, gateau

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, brasserie

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, vue, suite, imperial palace

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac, fromage, reblochon

annecy,savoie,gastronomie,hotel,lac

 

19
nove

Carpe Diem à Ouffet - Restaurant et chambres

 

MADAME

MONSIEUR

Mme farfouille les bonnes combines : la table gourmande et le logis au vert, pour retrouver son tendre Monsieur le temps d’un week-end. En tête-à-tête, loin de l’agitation citadine, pour se ressourcer, arpenter les forêts d’Ardennes, les rives de l'Ourthe et de l’Amblève. Le Condroz liégeois recèle de petits villages aussi coquets que confidentiels, comme Ouffet, avec sa place arborée, son château, ses fermes carrées, sa tour de Justice du XVIe siècle, autrefois propriété de l’Évêque de Liège…

Sur la Grand'Place aux majestueux marronniers, le Carpe Diem cache bien son jeu : une façade discrète, malgré les enseignes de guides reconnus, une entrée vers les sept chambres et par une autre, le restaurant. 

Table Distinguée des Logis, récompensée par un "Espoir" en 2015, Carpe Diem accueille 30 couverts. Une salle lumineuse, un accueil feutré, une serveuse pimpante et attentionnée, un patron aux petits soins. On s’y sent bien.

Le menu gastronomique, de l’apéritif au café, suivant les arrivages du marché et les produits de saison, suscite l’enthousiasme : tout est appétissant. Un foie gras poêlé aux fruits d’automne, avec  de beaux légumes racines, est sublimé par un jus au porto. Quelle belle entrée. Un rouget (un peu trop cuit) déçoit, servi avec jambon, girolles, tomates séchées et amandes effilées mais une biche rosée relève le niveau avec des légumes de la forêt, pomme de terre dauphinois en croquettes. Pour finir, une tarte au chocolat et poire,  croûte sablée servie chaude marque ce repas sous le signe du bonheur. Mme se serait passée du rouget, vu les copieuses assiettes. La nuit venue, elle a dormi comme un loir dans la belle chambre rouge et grise au plafond oblong, dotée d’une confortable salle de bain. Pour se remettre du festin de la veille, elle a suivi l'itinéraire balisé des promenades de la région, battu la campagne, grimpé au sommet d'un château en écoutant le froissement des feuilles mortes sous son leste pas.

M. n'avait du Condroz qu'une vague connaissance de ses routes sinueuses. Convié par Mme à un week-end à deux, il a fait la découverte d'Ouffet et du Carpe Diem.

Coquet village, sa Grand'Place est arborée, bordée de rues aux maisons anciennes en pierre et on se promène avec plaisir vers la Tour de justice, une superbe demeure de couleur jaune et le sentier des Loups. Mais le tourisme pédestre n'était pas la véritable intension de cette escapade, Carpe Diem !

Quel beau nom. Le lieu fait plus restaurant avec chambres, qu'hôtel restaurant et ce n'est pas pour nous déplaire. Les chambres sont vastes, calmes malgré la route qui traverse le village, on dort à poing fermé et c'est bienvenu après les agapes qui s'annoncent.

Le Carpe Diem est affilié au réseau des Logis. M. voyage principalement, lors des étapes en famille en France, sous cette enseigne. Elle allie souvent un cadre authentique avec une table intéressante, le tout pour des prix qui, si il ne sont pas les premiers, ne confinent pas au luxe. La recette se confirme hors hexagone.

Pour la table pas de carte mais un menu du moment, qui fait quasi salle comble. Produits de saison, portions copieuses. Le choix des vins en accord était particulièrement plaisant. Un muscat du Golan, des rouges d'Amérique du Sud, on voit du pays.

Le service est charmant, la salle vaste permet de ne pas se sentir envahi par ses voisins. Un moment de relaxation, d'agapes et de complicité.

Carpe Diem
Grand'Place 2, 4590 Ouffet
Tél.  086/36.74.45
Menu retour du gibier, 55 € par personne.

Les Table Distinguée représentent le meilleur de la gastronomie des Logis. Bien plus qu’une dégustation de mets d’exception, ces établissements vous proposent de renouer avec l’art de la découverte et du dépaysement à travers une expérience culinaire unique. La catégorie Espoir, quant à elle, récompense les tables les plus prometteuses de la Fédération Internationale des Logis.. Perico Légasse et un collège d’experts ont sillonné la France et l’Europe afin d’évaluer l’excellence culinaire des Chefs Logis et élire 58 Tables Distinguées et 17 Espoirs.
 

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu, gibier

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

Jolis villages du Condroz liégeois...

ouffet, logis, table, chambre, hotel, resturant, ardenne, condroz, menu

La tour de Justice d'Ouffet (16e siècle)

ouffet, condroz, chateau, voyage

10
nove

Bongo "Escapade romantique et savoureuse" au Crowne Plaza Liège

MADAME

MONSIEUR

Mme a reçu un coffret Bongo : “Escapade romantique et savoureuse”. Il comprend une nuitée et un dîner pour amoureux gourmands. Parmi les 125 hôtels listés, elle avait envie de voir le Crowne Plaza à Liège. Un vrai cinq étoiles. Un ancien palais. Une splendeur. Situé au coeur de la cité ardente, le Crowne Plaza surplombe avec panache le coeur de Liège et les anciens bras de Meuse transformés en boulevards, face aux coteaux de la citadelle et au pied du mont Saint-Martin. Rien que la situation invite à la balade : il faut absolument parcourir les coteaux, les jardins et les vignobles de la citadelle, ainsi que les escaliers de la montagne de Bueren. 

Deux palais
A la fois monument classé et bijou d’architecture contemporaine, cet ensemble regroupe les hôtels particuliers de Sélys Longchamps et des Comtes de Méan. Ils ont été rénovés par un amoureux du patrimoine, que ce soit dans la partie Sélys (XVIe siècle, avec la tourelle et 7 suites, dont une présidentielle) ou Méan (noyau central du XVe siècle) et prolongés d'une partie contemporaine.

Dès l’arrivée, Mme était éblouie par la finesse de des détails de l’aménagement, les revêtements, tapisseries, cuir, velours, les bouquets, et ces peintures murales extraordinaires, des chinoiseries du 18e siècle qui ornent le restaurant gastronomique Sélys. Sous l’œil bienveillant d’une charmante Mélanie, elle a même poussé la porte de la salle de bal époque Napoléon III, pour s’émouvoir de la beauté des lieux, visité les caves voutées du XVIe siècle. Quel faste !

Le bar
D’une salle à l’autre (13.000 m2) les ambiances changent, les lumières se  tamisent, et quand Mme se pose avec M. au lobby bar, elle commande un Sélys Martini, le cocktail signature du Crowne Plaza : gin, concombre, citron, basilic et fleur de sureau. Tout ce qu’elle aime, et qui la met en joie. De plus, la vue du bar, du restaurant et de la terrasse plein ciel est tout aussi réjouissante.

Brasserie Ô Cocottes
Partout, le personnel veille, même si le restaurant, un samedi soir, était complet et que l’attente fut parfois un peu longue. Le dîner trois services a tenu ses promesses pour une brasserie d’hôtel. Le lendemain, le petit déjeuner copieux et varié (vive les oeufs brouillés aux truffes) se tenait dans la même salle. Il n’en fallait pas plus pour entamer un week-end raffiné.

M. avait pioché différentes ambiances pour une nuit à l'hôtel et un repas dans les nombreuses propositions du Bongo : “Escapade romantique et savoureuse”. Campagnarde, urbaine, forestière... Mme a tranché pour la proposition urbaine liégeoise, avec sauna et piscine.

Le Crowne Plazza et sa série de terrasses dominent les toits du boulevard de la Sauvenière et le centre de Liège. Tout est à distance de marche pour qui veut laisser derrière lui les différentes ambiances de l'hotel 5 étoiles de Liège.

Et il faut de la curiosité pour laisser le bar et ses cocktails classiques, à déguster en terrasse quand le soleil est radieux, le spa-fitness Osmose pour faire des longueurs, buller dans un jacuzzi ou se détendre dans un sauna. Les deux restaurants, le "gastro" et la brasserie aux ambiances contrastées classique ou moderne. Les chambres enfin, confortables et pourvues d'une spacieuse salle de bain...

M. a aimé flâner dans ce coeur liégeois, largement piétonnier, contempler les étals des épiciers, boire du pêket, manger une gaufre, profiter des propositions de Reciprocity, la triennale du design, se perdre au marché, longer la Meuse.... Porter un oeil de touriste sur ce qui fait le sel exotique de Liège par rapport à Bruxelles. Le fleuve, les églises et leur pierre, le passage Lemonnier, ses cellules, leurs devantures, les statues de la rotonde, et les escaliers qui grimpent vers les sommets...

Retourner à l'hôtel c'est pouvoir reprendre des forces au restaurant, du tonus au spa et de l'énergie au lit.

Une belle parenthèse, d'une après-midi, une nuit et une matinée, idéalement à vivre au rythme lent d'un petit déjeuner tardif le dimanche.


Crowne Plaza Liège Centre
Mont Saint Martin 9-11
B – 4000 Liège
Tél. (+32) 04 26 76 745
L'hôtel dispose d'un parking payant, 20 € par jour.

Coffret cadeau Bongo, Escapade romantique et savoureuse (valeur 199,90€). Ce chèque-cadeau donne droit à une nuitée pour deux personnes en chambre classique (de base, elle est petite mais confortable, avec une superbe salle de bain), comprenant le petit-déjeuner, le libre accès au centre Osmose fitness & spa (fitness et spa, piscine, sauna) et un dîner trois services à la Brasserie Ô Cocottes (boissons non comprises).  Les coffrets Bongo sortis en novembre 2015 bénéficient d’un nouveau design, plus grand et leur validité est plus longue (2 ans à partir du jour de l'achat).
 

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

bal, hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

hôtel,restaurant,palace,liège,coup de coeur,romantique,bongo,coffret cadeau,week-end,gastronomie

31
octo

Priene, l’ancienne ville grecque

 

 

Madame poursuit ses périples archéologiques en Turquie. Elle s’est imprégnée de culture romaine et hellénistique à Ephèse. Un guide nommé Ozan, passionné par l'archéologie, l'a emmenée ensuite à Priene, dont elle n'avait jamais entendu parler. Pour parvenir aux ruines antiques, il faut grimper quelque peu le mont Mycale, protégé du soleil par un chapeau ou une casquette Le chemin est semé de gros cailloux, et les quelques touristes américains, des seniors croisés en chemin ont l'air de souffrir. Mais le quart d'heure de marche vaut la peine.

Fondée au XIe siècle par des Ioniens, la ville a été bâtie selon un plan qui date du IVe siècle A. C. N. Elle s'étendait jusqu'au niveau de la mer depuis une hauteur de 380 mètres au sommet. La cité possédait 3 portes principales et 6 grandes rues avec un ensemble de 80 pâtés de maisons. Comme à Pompéi, ou à Ephèse, les villas bénéficiaient de systèmes d'arrivée et d'écoulement des eaux.

turquie,voyage,priene,archeologie,romain,visite, priene


Plusieurs monuments ont été reconstitués, comme le théâtre du 4 s. ACN, destiné à accueillir 5.000 personnes et dont il reste encore cinq fauteuils en pierre, au premier rang ; ils étaient réservés aux dignitaires (photo). On y a mis au jour une clepsydre (horloge à eau) qui mesurerait le temps de paroles des orateurs. Dans l’orchestre, un autel recevait les offrandes à Dionysos.

turquie,voyage,priene,archeologie,romain,visite, theatre, ruines

A voir aussi, l’agora, ainsi qu’une reconstitution du Temple d'Athéna érigé par le célèbre architecte Pytheos, il n’en reste que quelques colonnes ioniques, mais on imagine la majesté de l’ensemble. De même, le Bouleterium, siège de l'assemblée des citoyens (Priene était une démocratie au IV e s.) doté de gradins. Au loin, la vue delà vallée est magnifique et invite à pérégriner de village en village…

turquie,voyage,priene,archeologie,romain,visite

Reportage à Kusadasi par V. Nimal. Merci à Monsieur Murat Alicigüzel, Conseiller de la Culture et de l'Information Ambassade de Turquie et à Ozan, le précieux guide (photo).

Lire aussi nos autres articles sur Ephese et Kusadasi.