19
octo

Félix bar à vin schaerbeekois

 

MADAME

MONSIEUR

Mme furète au nord de la capitale. Schaerbeek la bigarrée, la bohème, la capricieuse. Ne lui dites pas que Bruxelles by night se limite à Ixelles.

Il y a peu, le bruit a fusé : formidable, un bar à vin dans le quartier ! Chez Félix, deux compères vous accueillent. Leur choix s’est porté aux vins d’auteurs, aux bouteilles bio et en biodynamie. Ils ont exploré les petits producteurs, déniché quelques perles. Mme a goûté le catalan Petit Albet, un Chardonnay délicat et le Ciringa, Fosilni Breg, un sauvignon blanc de Slovénie, équilibré et minéral (comme son nom l'indique, la montagne fossile).

Pour accompagner la dégustation, une planche de gourmands saucissons (4€ à 12€) ou de fromage.

Le verre (4,5€ à 7€) ou bouteille (choix de la semaine, 15€ : vin rosé Cap gris et Blaufrankisch à 15€, autre bouteilles en moyenne 25-30€).


C'est calé sur la bande FM version langue de Vondel que M. avait entendu parler de Félix, bar à vin sis à Schaerbeek.

Le vendredi, c'est la base arrière des chalands du marché de la place des Chasseurs ardennais qui viennent trouver à s'accouder et vider quelques flacons pour se remettre des emplettes et dégustations du marché.

Le samedi, c'est plus apéritif ou causant avant ou après un repas. C'est en face d'une brasserie immémorialement ancrée dans le paysage du dix-trente, a un jet de gnocchi du meilleur sarde de ce côté-ci du Maelbeek et à peine plus loin des pizze de chez Sacco.

M. a craqué pour les petites dégustations, particulièrement la boîte de calamars en accord avec une bouteille de rouge qui fut bue sans aucun effort.

Une chouette adresse pour se retrouver entre potes.

Chez Félix
Rue Félix Marchal (coin Avenue Milcamp)
B - 1030 Bruxelles
Tél. 02 736 82 04

A lire aussi : le blog du schaerbeekois Eric P.

bar, bar à vin, wine bar, coup de coeur, bruxelles, vin, sortir, moins de 15 euros, moins de 30 euros, moins de 50 euros

bar, bar à vin, wine bar, coup de coeur, bruxelles, vin, sortir, moins de 15 euros, moins de 30 euros, moins de 50 euros

06
avri

Pisco Sour du Pérou, le cocktail de Monsieur



Qu'a rapporté Monsieur dans ses valises, au retour du Pérou ?


Du pisco ! En septembre, lors du Festival gastronomique Mistura à Lima, Madame & Monsieur ont goûté aux cocktails locaux, dont le Pisco Sour est l'un des plus fameux. Cet alcool national a tant d'importance qu'il existe un Conservatoire du Pisco. Lors d'un dîner mémorable au restaurant Mayta, le chef péruvien Jaime Pesaque nous a offert deux bouteilles Pisco 1615 provenant du domaine familial. L'occasion de concocter des recettes à base de cet alcool parfumé, provenant du raisin et distillé selon des méthodes traditionnelles.

La recette du Pisco Sour
Cette recette a été photographiée par Luc Viatour, lors d'une séance de pause pour le magazine L'événement. Nous les remercions pour le portrait qu'ils ont publié de nous dans le numéro de novembre 2013.

Ingrédients (par personne) :

  • Le jus d'un citron vert
  • 3 doses de pisco  
  • 1 dose de sucre liquide
  • 1 blanc d’œuf

Pour décorer

  • Quelques goutes d’Angostura
  • Une rondelle de citron

 
Frappez les ingrédients au shaker avec des glaçons. Versez en filtrant la glace.
Servir dans un verre de type "old fashioned".
Versez quelques gouttes d’angostura sur la mousse et décorez le verre d'une rondelle de citron vert.

C'est un cocktail acidulé, selon votre goût modulez l'ajout de sucre pour édulcorer l'ensemble. Plus vous agitez le shaker plus vous aurez une belle mousse blanche, donnez-vous à fond.

Vous rêvez du Pérou ? Nos adresses à Lima ici !

cocktail, fêtes, Pérou, Lima, oeuf, pisco, alcool, recette, apéro, portrait, L'événement, Luc Viatour

cocktail, fêtes, Pérou, Lima, oeuf, pisco, alcool, recette, apéro, portrait, L'événement

cocktail, fêtes, Pérou, Lima, oeuf, pisco, alcool, recette, apéro, portrait, L'événement

13
nove

Pistolet original (made in Belgium)


MADAME

MONSIEUR

Mme n'est pas snob. La belgitude est son dada.  L’esprit farce, en ce pluvieux jour de novembre, elle est prête à vous faire le coup du pistolet.

[PISTOLET]. Nom masc.
Amis français, vous ne savez pas ce que c’est ? Voyons, un bon pistolet ? L’origine du mot viendrait de pistor, le meunier. La définition, selon Monsieur Littré :  "à Bruxelles, nom des petits pains au lait qu'on prend au déjeuner".

Mme n’est pas snob. Le Sablon, c’est pour les touristes et les antiquaires. Sauf quand un concept énorme déboule dans le quartier et que tout le monde va en entendre parler. Pistolet Original est une enseigne lancée par une consultante en gastronomie, Valérie Lepla. Cela fait dix ans qu’elle fomente son coup et on peut dire que c’est réussi.

Le concept ? Déguster des pistolets, fourrés de bonnes choses au goût authentique et de qualité supérieure. La crème des artisans livrent cette enseigne : l’inénarrable boucher Dierendonck, la Maison Dandoy, la moutarderie Tierenteyn… et le pain spécialement conçu par le boulanger artisanal Yves Guns. L’un des parrains de Pistolet original n’est autre qu’une figure emblématique de la cuisine bruxelloise, Wijnants (photo).

Déli comme à New York
Pistolet Original, c’est un snack haut de gamme. Quelques chaises autour d’une grande table conviviale (esprit Pain Quotidien) pour y déjeuner, croquer un pistolet sur le pouce ou l'emporter. C’est aussi une épicerie qui met en valeur les produits de la gastronomie belge.

Et c’est bon ?
Mme a commandé le pistolet chaud au bloempanch et pommes caramélisées. Le pain croustille, la mie est légère, le boudin noir fondant, les pommes sucrées. Une tuerie ! Le prix ? 5 20 €.

Dire qu'en 1852, Gérard de Nerval vantait déjà les mérites du pistolet : "Il me fallut (...) gagner la place de l'Hôtel-de-Ville [à Bruxelles], afin d'y boire une chope de faro, accompagnée d'un de ces pistolets pacifiques qui s'ouvrent en deux tartines garnies de beurre." (Les Fêtes de mai en Hollande).

Paris a sa baguette, New-York son bagel, Londres son muffin, Bruxelles a désormais son pistolet. Et l’histoire n’est pas prête de s’arrêter.

Comme tout bon garçon M. a toujours aimé les pistolets. En semaine chez les bouchers, fromagers que ce soit Buelens, Noël, Romain, Roland, VDH, le weekend dans un stamenei comme la Clef d'Or, ou à la maison si ils venaient de Délicia, De Baere, Van Dender ou Bevernaege.

Le pistolet, on le coupe comme on veut, dans le pli pour avoir deux belles moitiés à fourrer ou bien dans la masse pour avoir un bon gros casse-croûte. C'est un patrimoine discret, une évidence du manger belge.

Le Sablon accueille donc une nouvelle enseigne dédiée à une foule de produits locaux (bloempanch, américain, poulet curry, tête pressée,...), de grande qualité, servis dans le petit pain national : Pistolet.

Ça ouvre tôt, c'est couru à midi et c'est ouvert jusqu'en début de soirée avec une nocturne le jeudi.

Côté prix, si il y a des folies, les bourses moyennes ne doivent pas craindre le coup de fusil. Ça débute à 3,50€ (américain, poulet rôti curry) pour le pistolet au tourteau c'est 6€, et ça peut filer au-delà des 12€ pour les crevettes épluchées au Royaume. So chic.

Comme c'est cuisiné maison ou venant de grandes maisons, parfois tout l'assortiment n'est pas dispo, mais on peut aisément louvoyer entre les propositions chaudes et froides pour trouver pistolet à son goût. Le pistolet est un Guns (quoi d'autre !), les charcuteries viennent de chez Dierendonck, les bières sont locales et trendy (Bertinchamps, Leopold 7...) et le vin est bien choisi.

Dans la vague Déli, on peut emporter ou consommer sur place et l'épicerie propose les produits, dont des bonbons absolument régressifs, à la vente... comment résister ?


Pistolet Original
24 Rue Joseph Stevens
B- 1000 Bruxelles
Tél. 02 880 80 98

Consulter leur Page Facebook pour suivre les nouveautés.

Horaires
Ouvert 7/7 jours, de 8h à 18h sauf jeudi jusque 23h.
Formule du matin (de 8h à 11h et dimanche) :
Pistolet perdu
Pistolet brouillé ( avec lard)
Oeufs à la coque et mouilettes au filet de saxe
et une formule 1 pistolet + assortiment confiture, choco Marcolini, pâte speculoos Dandoy, sirop de liège, crottes en chocolat et beurre salé...

pistolet,pistolet original,snack,déli,sandwich,sablon,coup de coeur,moins de 15 euros,moins de 30 euros,moins de 35€,moins de 50€; moins de 100€

pistolet,pistolet original,snack,déli,sandwich,sablon,coup de coeur,moins de 15 euros,moins de 30 euros,moins de 35€

10
juil

Hortense Spirits & Cocktails, mélancolie en sous-sol

MADAME

MONSIEUR

Mme voudrait donner à Hortense une deuxième chance. La première fois ne fut pas la bonne. Des caves, elle en a déjà vu, surtout au Sablon. Des barmens en herbe aussi. Des cocktails classiques, itou.

Rien ne l'a vraiment surprise dans ce sous-sol à la musique tonitruante. Il parait que les serveuses sont plus avenantes que le barman.

Mme retournera chez Hortense, histoire de vérifier si.

Pour mémoire, elle aime ces bars à cocktails à Bruxelles : Crystal Bar, Idiz Bogam The Dominican, et la terrasse panoramique du Viage. 

Et elle vient d'apprendre que Hector De la Rosa du Thon Hôtel EU à Bruxelles, est classé 3e au concours mondial Disaronno Mixing Star 2013.

Et à Anvers ? Le SIPS. Et à Gand ? Jigger's, les maîtres de la mixologie.

M. trouve un beau potentiel au lieu. Cave voutée en brique, cocktails amers, gin. 

Par contre la musique sort un peu de nulle part, le barman est pour le moins difficile à suivre, si pas versatile, l'ambiance générale manque de chaleur.

C'était un mercredi, nous étions 3 au bar et une alcôve accueillait des business men en fin de service, les vers mystérieux de Rimbaud imprimés au dos du menu ne permettent pas plus d'éclairer le concept qui anime le lieu* que les conversations intermittentes du barman. Les soupirails jettent à la belle saison une lumière un peu crue sur le dénument général du lieu.

Seul le bar semble proposer un peu de chaleur. A la carte un Other woman cocktail de vermouth, bitter et champagne et un Dessert au Neptune fait de pamplemousse, orange sanguine et sloe gin. Très bon mais sans aucun décorum.

Le traitement sans chichis, sur l'os, renforce le sentiment de dédain et de peu d'intérêt pour ses hôtes. M. ne plaide pas pour un traitement baroque roccoco du cocktail, mais il avait l'impression de boire un coup en sous-sol, plutôt que de découvrir un lieu habité d'une intention. Dommage. 

*Si vous cherchez sur le net vous trouverez sur Hortense des explications assez cocasses.


H Hortense
Rue des Sablons 7

 


1000 Bruxelles
Tél. 02 514 43 47


Ouvert de 18h à minuit.

 

F

ermé lundi & mardi

bar, cocktail, bartender, barmen, Bruxelles, champagne, Sablon