07
déce

La Marelle, restaurant pour zythologues

MADAME

MONSIEUR

Mme sort peu avec les amis de M.

M. aime sortir en bande. Idéalement dans un bistro. A La Marelle on est dans la catégorie "pro".

Un choix de bières pléthorique, aiguillé par les avis et conseils de Quentin qui en salle pratique une belle écoute et qui a le talent de transfigurer des émotions en goûts et en choix de bières.

Il est vrai qu'avec 450 références dont 11 à la pompe... le buveur peut s'y perdre.

Si la table est moins complexe, elle est toute aussi qualitative, faite de suggestions bistro: tranche de carré de porc sauce Blackwell; Américain frites;...

Une cuisine qui s'accommode de bières amères ou fortes.

L'endroit est vaste, propice aux familles tout en conservant le soir une ambiance calme et décontractée.

Seul bémol le fond sonore qui joue la carte Radio Nostalgie et manque de personnalité... mais bon la conversation, si elle ne connait aucun creux, ne devrait pas vous permettre de vous en rendre compte.

La Marelle
Rue des Trieux 36 
7040 Blaregnies
T: 065 56 88 46 

Capture d’écran 2017-11-21 à 01.41.16.png

 

01
déce

La Table de Mus

MADAME

MONSIEUR

Mme a déjà déjeuné chez Mus avec une amie, l'année passée. Elle avait envie d’y retourner. Ce restaurant du centre (Place de la Vieille Halle aux Blés) allie cuisine fine et prix justes. C'est le genre d'adresse que l'on se refile pour sortir le lundi soir, alors que la plupart des enseignent ferment leurs portes.

Dans ce resto intime, impossible de ne pas remarquer la bonne humeur du patron, Mus, toujours affairé en salle. Formé il y a vingt ans dans de solides maisons (chez Roland Debuyst et Gaëtan Colin, époque étoilée) Mus a eu envie de lancer sa table et d’y proposer un menu unique (3 à 5 services). Il a bien mené sa barque : le succès est là.

La salle remplie un lundi soir fait plaisir à voir, on y parle japonais, français, suédois et anglais.

Quelles étaient les agapes ? Un carpaccio de canard, mousse de céleri et foie gras, avec un verre de bon Sauvignon. Des saint-Jacques, topinambour et jus de veau brun, bel accord terre et mer, avec un Saint-Véran floral. Une joue de marcassin (un peu dure à la mâche) et une partie plus tendre, servis avec une poire pochée vin rouge et chips de légume. Un verre de syrah côte du Rhône, parfait. En fin de repas, Mus craque devant nos yeux une coque de chocolat. Dedans, des fruits rouge, un baba au rhum et une glace vanille s'offrent aux gourmands.

A quelques encablures de la Grand-Place et du Manneken-Pis la Table de Mus draine une clientèle de touristes titillés par la place de choix que l'établissement occupe dans les recommandations de Tripadvisor.

C'est une table roborative, tournée vers la générosité dans les portions et les produits. Qualitatifs, sans être exclusifs. On mange bien, de saison et à bon prix vu le travail engagé.

Mus connaît son affaire, sait jouer d'humour et d'une verve tonique pour enchaîner plats, boissons, effets de présentation. L'ambiance d'un lundi soir surprend dans un centre ville que la rumeur présente comme sinistré... Il est notable que certains par la qualité de leur travail et l'attention au service maintiennent une attractivité que piétonnier, émeutiers ou terroristes ne sauraient entamer.

M. a beaucoup goûté les Saint-Jacques, lui qui n'en prend jamais pour en avoir trop mangé, les a trouvées parfaitement saisies et justement accompagnées de topinambours.

Le dessert lui aussi jouait sur des ressorts que M. ne pratique pas souvent et réussit également à convaincre. C'est ludique, inspiré de la présentation "Oops, I dropped the Lemon Tart" mais version chocolat baba... Ca fait toujours un bel effet de casser le dessert. On en parle...


La Table de Mus
Place de la Vieille Halle aux Blés, 31
B - 1000 Bruxelles
+32 2 511 05 86
www.latabledemus.be

 

restaurant,resto,bruxelles,moins de 100 euros,loins de 120 euros,gastro

Une cuisine contemporaine ouverte sur le comptoir

restaurant,resto,bruxelles,moins de 100 euros,loins de 120 euros,gastro