23
mars

Les Femmes Chefs du guide Michelin, 2e édition.


La deuxième édition du Guide Veuve Clicquot et Michelin "Les Femmes Chefs du guide Michelin" en Belgique et au Luxembourg sort fin mars et l’on s’en réjouit. Comme le souligne ce guide, c’est une belle occasion de célébrer les femmes talentueuses et ambitieuses, à l'instar de Madame Clicquot, qui a permis le développement de la Maison Veuve Clicquot après le décès de son mari. Vous découvrirez dans ce guide une sélection de restaurants épatants, qu'ils soient étoilés ou non, et une grande diversité de cuisines, signées par des femmes.

"Les Femmes Chefs du guide Michelin", 2e édition. Prix : 8,95 €

Interviews de cheffes
Cette fin de mars est aussi l’occasion, pour Madame & Monsieur, d’aller à la rencontre de plusieurs d’entre elles, grandes dames de la cuisine en Belgique : Stéphanie Thunus, Arabelle Meirlaen et Isabelle Arpin, parmi les cheffes (vive la féminisation du mot) étoilées, ou Laure Genonceaux, au talent plus que prometteur.

Vous trouverez nos interviews dans Marie Claire Belgique d'avril 2017 (déjà en librairie) dans l’article "5 magiciennes du goût et des émotions" (pp180-183).
Textes de V. Nimal. Photos D. Balencourt et Veuve Clicquot.

collaboration,reportage,cheffe,michelin,veuve cliquot,interview,marie claire

13
mars

Sapori di Sardegna, Antas ristorante : cantine sarde à Etterbeek

MADAME

MONSIEUR

Un dimanche de marché Place Jourdan, Mme hume les odeurs d'ail, de basilic et de tomate, par une porte entrebaillée. Attirée par les dialectes sardes, elle entre dans cette gargote aux allures de snack et papote avec les cuisiniers. Des pâtes fraîches, des fruits de mer, des parts de pizzas (3€, 20cm²) à emporter. Ce sera, la première fois, un majestueux calamar grillé, et petits légumes du sud, à enfourner. Un plat du dimanche savouré en famille, qui a fait l'unanimité.

En retournant dans le coin, cette fois, on s'installe, à l'aise, dans la salle à l'arrière, baignée de lumière et de bonne humeur. Il n'y a que des Italiens, autour d'une bouteille de vin sarde, des bambini, des jeunes, des vieux. Des linguine al dente à la poutargue et aux palourdes, on retiendra la générosité et la simplicité en harmonie avec le lieu. Très bien aussi, les pâtes farcies, faites maison et la saucisse au fenouil. Et les desserts à la ricotta, mamma mia !

Pourquoi chercher la pose, la hype, les lieux dont tout le monde parle, alors que de petites perles se cachent dans Bruxelles la multiculturelle ?

 

Des pâtes, des produits de la mer, de petites pizzas sur place ou à emporter voilà la proposition de Sapori di Sardegna.

M. au détour d'un dimanche de marché avait passé la porte de cette cuisine à front de rue avec arrière-salle à manger pour tomber sous le charme et repartir avec un calamar. Il est servi entier, grillé avec des légumes, de la salade et un citron pour 17.50€. Il est divin. Les bars et dorades avaient aussi très bonne mine.

Les linguine se mangent avec des vongole, de la poutargue râpée, ou des fruits de mers, "allo scoglio". Les raviolis épinard et ricotta sont à 10€.

Le service est charmant, attentif, en osmose avec la simplicité du lieu et des plats.

Cartes de paiement acceptées.

Antas ristorante pizzeria et traiteur Sapori di Sardegna
Chaussée de Wavre 414
B - 1040 Etterbeek
Tél 02 649 77 39
Leur Facebook

Mise à jour du 13 mars 2017 : Mme et M. y sont retournés et c'était toujours aussi bon. L'épicerie traiteur Sapori di Sardegna est désormais voisine du restaurant Antas.

restaurant, resto, coup de coeur, pas cher, bruxelles, moins de 100 euros, moins de 75 euros, moins de 50 euros

restaurant, resto, coup de coeur, pas cher, bruxelles, moins de 100 euros, moins de 75 euros, moins de 50 euros

restaurant, resto, coup de coeur, pas cher, bruxelles, moins de 100 euros, moins de 75 euros, moins de 50 euros

10
mars

La recette des gnocchis gratinés à la sauge

 

C'est une recette que M. tient de sa belle arrière-grand-mère, italienne originaire de la région de San Pellegrino, sur les rives escarpées du Brembo; venue vivre en France dans les Cévennes au moment où les mines et les exploitations agricoles fournissaient du travail. 

C'est un plat simple, bon marché, goutu et qui tient au corps.

Pour 4 personnes : 

  • 600g de pommes de terre farineuses
  • 150g de farine
  • 1 gros oeuf
  • 500 gr de crème épaisse
  • 3 belles feuilles de sauge
  • Parmesan râpé 
  • Sel fin et gros

 

Pour faire les gnocchis de Mamé Orlandini vous n'êtes pas obligés de faire vos gnocchis maison même si c'est mieux.

Dans ce cas on part d'une purée de pommes de terre farineuses cuites au four avec leur peau. On enfourne les pommes de terre sur un lit de gros sel. Thermostat 7/210°.

Une fois cuites (un couteau les transperce sans effort), on les pêle, on les écrase en purée, puis on mélange purée, farine et oeuf pour obtenir un appareil homogène et souple, mais pas humide.

On farine un plan de travail, on roule des boudins de purée de l'épaisseur d'un pouce que l'on coupe en tronçons de 2, 3 centimètres et on les roule sur le dos d'une fourchette pour les strier.

On jette les gnocchis crus dans une grand volume d'eau bouillante salée par poignées, quand ils remontent à la surface ils sont cuits. On les sort du bain avec une écumoire, on les égoutte et on les réserve.

Pour la sauce, faire chauffer de la crème épaisse (500gr pour un paquet de gnocchis pour 2/3 personnes) , quand elle est à ébullition saler et faire infuser 5 minutes des feuilles de sauge (3 par 500 gr).

Beurrez un plat à gratin  et disposez une première couche de gnocchis cuits que vous parsemez de parmesan râpé. Puis répétez l'opération une deuxième fois, nappez de crème à la sauge et enfournez 8-10 minutes sous un grill chauffé à 200 C°, quand le gratin est doré, servez.

Ce plat se consomme très bien avec les vins du Piémont cévenol. La récente appellation Duché d'Uzès s'accommodent bien du gras et de l'acidité du plat.  M. a un faible pour les vins de Philippe Nusswitz  ou de la cave coopérative de Durfort-et-Saint-Martin-de-Sossenac. En IGP Cévennes on n'hésitera pas à découvrir les vins bio de la cave de Saint-Hippolyte-du-Fort.

 

recette,cuisine,gnocchis,sauge

recette,cuisine,gnocchis,sauge, gratin, plat

08
mars

CŎCĪNA : Negozio & trattoria à Ixelles

MADAME

MONSIEUR

Mme se demandait si cette trattoria allait assurer, un soir de Saint Valentin. Elle peut confirmer : malgré le monde ce soir-là, tout s'est déroulé dans la bonne humeur. Le service en salle, enjoué, les cuisiniers véloces, que l'on admire du comptoir, l'ambiance bon enfant qui y règne: tout cela contribue à faire de Cocina un spot réjouissant.
Dans l'assiette d'antipasti, de bons produits italiens, frais et bien préparés, des charcuteries, et le sourire d'Antonio, le chef italien. Puis, des pasta scialatielli al vongole e botarga (aux coques et à la poutargue) bien goûtus.

Une assiette de homard entouré de légumes croquants a rehaussé le dîner en amoureux. Madame aurait aimé un vin blanc pour l'accompagner, mais la serveuse lui a fourgué un rouge des Pouilles, trop corsé à son goût. La prochaine fois, elle s'imposera.

Cocina a élu domicile à la place de l’ancienne maison Félix, rue Washington, en face du Parc Tenbosch. Une déco simple, qui mélange différents matériaux (bois, carrelage, acier noirci) et une cuisine ouverte.

Cocina propose aussi des plats à emporter, du côté negozio (épicerie et traiteur).

Un des marronniers de la restauration c'est bien le soir de la Saint Valentin. C'est bondé, tout le monde veut plaire, on en fait beaucoup, le menu s'impose.

Se plonger dans cette ambiance nous a semblé un jeu, prendre du bon temps, regarder le théâtre de la vie. Des couples, ces reflets de ce que nous sommes et faisons, à disposition. Rideau !

Mme excellente intervieweuse, sortait d'un cinq-à-sept avec Tahar Rahim. Star du cinéma. Beau gosse, affolant. Monsieur récupérait Madame pour une sortie au Loui et chez CŎCĪNA dans la foulée.

De belles scènes en perspectives. Lieux peu communs pour eux. En sirotant un cocktail M.pose un ultimatum :  Mme peut pérorer sur l'acteur dont "seul le dos suffit pour s'exprimer" jusqu'à 20:15, après M. tire sa révérence. Rires.

D'autres galanteries joyeuses émailleront cette superbe soirée.

De la table M. garde un bon souvenir pour l'accueil, l'attention du service, l'agitation en cuisine, soutenue et contenue, rien d'importun.

Une soirée faite d'assiettes solo, mangées en duo. Idéal, on picore, un accumule, on partage, on varie, tout est plaisir.

Le conseil du vin privilégie peut-être des goûts personnels, autant suivre son instinct.

Mais pour un soir de Saint-Valentin impeccable et abordable.

 

CŎCĪNA
Negozio & trattoria
Rue Washington 149
B - 1050 Ixelles
T. +32 (0)2 850 59 90
Ouvert Lundi - vendredi, 10-22h, Samedi 19-22h

 

 

 

trattoria, resto, restaurant, italien, pas cher, bruxelles, ixelles, moins de 100 euros, moins de 75 euros, moins de 120 euros