06
mar

Laure Genonceaux ouvre le restaurant Brinz’l à Uccle

MADAME

MONSIEUR

Mme se demandait ce qu’il adviendrait de cette fameuse enseigne uccloise, rue des Carmélites, au numéro 93. Après que d’illustres chefs y ont éclos, Christophe Hardiquest avec Bon Bon puis Stefan Jacob chez Vadouvent, on attendait la relève. C’est une femme, Laure Genonceaux, qui reprend l’espace. Son restaurant est à son image, chaleureux, bien trempé : il s'appelle Brinz’l (ou brinzelle : "aubergine" en créole) du nom d’une croquette dorée fourrée à l’aubergine, que l’on sert sur l’ile Maurice et qui nous a été présentée en amuse-bouche. Belle entrée en matière.

Belge, d’origine mauricienne par sa mère, Laure a plus d’une épice dans son sac. Et de l’expérience, puisqu’elle vient, justement, de chez Bon Bon. Ses mises en bouche osent la lente progression vers le bouquet d’étincelles, la gradation des échelles restant néanmoins accessible.

Mme adore ses sauces, dans lesquelle on trempe les gambas (servies avec une purée de patate douce et des légumes crus au curry) et la généreuse béarnaise, qui accompagne un tendre bœuf Holstein mâturé vingt jours. Ses petits navets glacés, fondants, ses légumes croquants, tout claque. Enfin, pourquoi se priver de dessert, si vous savez qu’ils sont irrésistibles? Mme a cédé sous l’appel du Paris-Brest, sa spécialité, servi en trois pièces, crémeux,  copieux. 

M. a suivi Mme dans ses envies de retourner rue des Carmélites, 93. Ce restaurant de coin à Uccle porte chance à ses exploitants. Pour l'instant Brinz'l suscite des curiosités, la presse en parle, les Ucclois se pressent. Le menu 3 services du marché est à 50€ (il était à 45€ en février), on peut aussi piocher dans une carte qui propose des choix éclectiques sans être pléthoriques, on est dans la diversité du fait maison, contrôlée, juste. 

Ravioles crevettes grises / bisque vadouvan, en entrée. Croustillant de lotte / jambon ibérique / beurre aux herbes pour plat. Un baba en dessert.

Un vin coup de cœur est mis en avant et offre au juste prix des surprises agréables.

C'est bon, c'est bien fait, l'endroit rappelle d'excellents souvenirs, les tables étant proches on peut nouer des contacts avec ses voisins et faire connaissance, il y a décidément une belle énergie dans ce lieu. Gustativement, M. espérait un peu plus de personnalité dans la cuisine de Laure Genonceaux, des goûts plus tranchants, plus exotiques. Sa cuisine est fine, d'inspiration classique avec un traitement actuel. Il n'y a pas de parti pris "mode" si ce n'est la qualité et c'est tant mieux !

Laure Genonceaux donne un Atelier culinaire chez Mmmmh dimanche 13 mars 2016, de 18h à 20h30 à Bruxelles.

Restaurant Brinz'l
Rue des carmélites, 93
B - 1180 Bruxelles
Tél. +32 (0) 2 218 23 32
brinzlrestaurant@gmail.com

brinzl, resto, restaurant, bruxelles, uccle, cheffe, michelin

brinzl, resto, restaurant, bruxelles, uccle, cheffe, michelin

brinzl, resto, restaurant, bruxelles, uccle, cheffe, michelin

 

 

Les commentaires sont fermés.