25
oct

Alexandre, restaurant gastronomique à Bruxelles

MADAME

MONSIEUR

Mme retourne toujours chez ceux qu’elle aime. Chez Alexandre, c’est la troisième fois depuis qu'Isabelle Arpin règne en cuisine. En quelques mois, elle s’est imposée dans le paysage culinaire comme la cheffe la plus intéressante et la plus douée de la capitale. Sa personnalité attachante allie créativité, rondeur, fraîcheur, étonnement. Le restaurant aux tonalités bois et chocolat a quelque chose d’apaisant, sans doute est-ce sa petite taille, mais c’est surtout grâce à l’accueil et aux soins prodigués par la maîtresse des lieux, Anca Petrescu, que l’on s’y sent bien.

En cuisine, Isabelle et sa brigade s’activent. Dans chaque mise en bouche, l’univers Arpin s’annonce, alliant contrastes, textures et plaisir : crème Champagne, œufs Avruga, concombre, radis, citron, suivi d’un mémorable crémeux de chèvre, betterave, caramel de bière brune, fois gras.

Dans chaque plat, une recherche de plaisir, de correspondances et de résonances entre les ingrédients, l’acidité, le crémeux, la terre et la mer.

L’entrée s’érige au rang de chef d’œuvre : un carpaccio de filet pur Black Angus, une glace aux cèpes maison, des figues, une poudre de noisette, une salade d'herbettes. Le plat donne la satiété, la satisfaction du produit travaillé dans le respect : un cabillaud de la mer du Nord, sauce poivrons, des artichauts, des légumes grillés, un espuma de pomme de terre fumée, une poudre d'olives noires. Le dessert remue d'intenses souvenirs de tarte Tatin, cette fois décomposée avec bonheur. C'est de l'or qu'elle a dans les doigts, l'ardente Arpin.

M. est enthousiasmé à l'idée de partager le plaisir qu'il a eu de retourner chez Alexandre.

D'un premier passage exubérant, M. avait le souvenir de mises en bouche de haute volée. Elles sont toujours là. Sous une forme nouvelle, au gré du moment, de l'inspiration des produits disponibles. 

Les entrées sont superbes, particulièrement dans les accords d'un carpaccio et d'une glace aux cèpes. Note froide tellement bonne que M. en vient à se demander si ce n'est pas le glacier fou du centre qui est à la manoeuvre, erreur, tout est maison, tout est bon et  les vins toujours soigneusement choisis.

Le plat propose un cabillaud, des légumes, des espumas toutes en goût.

Le dessert, fruité, les mignardises et ces madeleines au zeste d'orange... achèvent un repas par des notes de sucre, craquant, couleur qui permettent de prolonger la conversation et la bonne ambiance du lieu.

Alexandre une adresse qui se donne à découvrir dans le cadre du festival de la gastronomie The Fork, elle est avec d'autres fines tables du pays un point d'attrait pour cet événement qui offre des formules tarifaires avantageuses jusqu'au 1er novembre.

Alexandre restaurant
Rue du Midi 164
B - 1000 Bruxelles
Tél. +32 (0)2 502 40 55
Fermé le week-end. Voiturier.

Pendant le festival de la gastronomie The Fork, vous pouvez découvrir ce restaurant et d’autres grandes maisons à Bruxelles et en Wallonie pour un prix très avantageux.

Mise à jour du 14 décembre 2015: Alexandre a désormais une étoile Michelin !

coup de coeur, resto, bruxelles, moins de 120 euros, moins de 150 euros, restaurant, gastronomie, isabelle arpin

coup de coeur, resto, bruxelles, moins de 120 euros, moins de 150 euros, restaurant, gastronomie, isabelle arpin

coup de coeur, resto, bruxelles, moins de 120 euros, moins de 150 euros, restaurant, gastronomie, isabelle arpin

 

coup de coeur, resto, bruxelles, moins de 120 euros, moins de 150 euros, restaurant, gastronomie, isabelle arpin

 

coup de coeur, resto, bruxelles, moins de 120 euros, moins de 150 euros, restaurant, gastronomie, isabelle arpin, tatin

Lire aussi : notre premier article sur la cuisine d'Isabelle Arpin chez Alexandre.

Les commentaires sont fermés.