31
janv

Les caves du Sablon - wine bar

MADAME

MONSIEUR

Mme pratique le Sablon depuis ses premiers pas dans l’art moderne, du temps où Patrick Derom régnait dans sa galerie rue aux laines. C'était il y a belle lurette.

Arpenter les pavés du vieux quartier, lécher les vitrines des antiquaires, chasser le chocolat belge, humer l’air ambiant en zyeutant les looks m'as-tu-vu Place du Grand Sablon font partie des plaisirs bruxellois.

Découvrir une table discrète à l’excellent rapport qualité prix aussi. Un wine bar se cache dans une ancienne maison appartenant à un antiquaire, rue des Pigeons. Une ruelle étroite, attenante à la rue de Minimes ; les Caves du Sablon ont un côté intime, avec leur enchaînement de salles basses, lumière tamisée, murs chaulés.

On chuchote, on sirote un verre de vin soigneusement choisi par Olivier Cazaubon. Des vins peu ou pas du tout connus, sélectionnés pour leur franchise, de France, d'Italie, du Portugal, d'Espagne, d'Amérique du Sud.

Sur l’ardoise, les plats de saison côtoient les classiques, qui font de l’œil aux grandes faims, des assiettes à partager, rillettes d'oie du sud-ouest (11€), foie gras de canard confit maison (18,50), burrata des Pouilles et légumes grillés que Mme a apprécié… Pour suivre, un roboratif Bourguignon de biche aux airelles, poire au vin épicé (19€). Même plus faim pour un dessert !

M. baisse la tête et plonge dans les Caves du Sablon. C'est un wine bar, voire un wine restaurant, si ça existe!

Donc beaucoup de flacons accessibles au verre (à partir de 4,50€). Une aubaine pour changer de couleur ou de région au fil du repas, faire son "égoïste" qui veut boire du rouge tout le repas et ne pas concéder du blanc à Mme. Le tout avec la plus sûre des élégances. Mme a le choix, M. aussi.

Les vins sont philosophiquement proches de l'agriculture raisonnée, de la biodynamie, voire du bio. C'est bon pour tout le monde.

Si on y boit du bon on y mange aussi bien.

Des produits de la mer, des viandes choisis avec le même soin qui préside à la sélection des bouteilles. Les préparation simples sont bien maîtrisées. Elles permettent de donner de l'espace aux vins à consommer. Fruits de mers, poissons, viandes servent de scène au ballet des verres et c'est un beau spectacle que ces caves chaulées, éclairées à la bougie où, sur fond de murmures et de conversations intimes, tintent les verres qui scellent des vœux de plaisir et de convivialité.

 


Les Caves du Sablon
(Bar à vins – Caves à manger)
Rue des Pigeons, 9 – 1000 Bruxelles
Ouvert du lundi au samedi de 18h à 24h
Tél. : 02 513 12 20
www.lescavesdusablon.be

resto, bistrot, coup de coeur, pas cher, budget, sympa, bruxelles, moins de 30 €, moins de 50€, moins de 75 euros, moins de 100 euros