16
jui

Restaurant Le Pont des anges à Beauraing

MADAME

MONSIEUR

Mme trouve le nom bien choisi. Le Pont des anges est celui où se produisit un miracle en 1932-1933 : l’apparition de la Vierge à Beauraing. Au pied du pont en question se tient un restaurant gastronomique de belle allure, où il fait bon dîner en terrasse à l’ombre des feuillus. Le patron, Eddy, voue une passion pour le vin, qu’il sélectionne avec soin en sillonnant les routes des viticulteurs de France. Premier bonheur, se voir conseiller un Côtes du Rhône 2011, Domaine des Masques, Cuvée exception, pour accompagner un filet mignon de veau, cuit douze heures à basse température, avec des asperges et un risotto au Lomo iberico, sans oublier un fond de veau au Madère, bien corsé. Sur le palais, ce vin rouge glisse comme de la soie, tandis que la viande fond sur la langue.

Le chef, Uon Sonetra, d’origine cambodgienne, à appris le métier à Dinant, puis chez Christophe Pauly (Le coq aux champs) et au Chabichou à Courchevel. Ce jeune homme (26 ans) nous glisse à l’oreille qu’il se fournit chez Raymond Lambot ou à la Boucherie de la Ferme de Pondrôme, très réputée, et que le veau vient du Luxembourg. Il parle de ses préparations de fumage, que ce soient le saumon ou le magret, que Mme trouve tendre et savoureux, servi en salade avec une mousse d'avocat à la bergamote, du Vieux Bruges et une brunoise de melon, rafraîchis par un sorbet au porto (17
€).

Un gâteau croquant se pare de fraises et de rhubarbe et d’une gelée au café (8€) bienvenue. Les dévots ajouteront, bénis par la Dame du sanctuaire, que les touristes viennent prier lors de pèlerinages estivaux.

M. n'est pas trop sensible aux bondieuseries. De la région de Beauraing, il aime le relief, la Calestienne, les forêts. Dans la région, pour la table, il y a quelques pépites à dénicher, et Le pont des anges est en bonne voie pour rejoindre le cercle des bonnes adresses du coin.

Des produits de saison, une attention marquée à sublimer les goûts, on mange bien et les vins sont choisis avec attention.   

Les langoustines et Saint Jacques poelées, rattes façon risotto à la sauge, jus brun aux oignons fumés (22) étaient composées d'ingrédients parfaitement traités, mais l'assiette semblait compartimentée, sans réelle unité.
 
M. a beaucoup plus apprécié le filet de dorade façon méditerranéenne à la feta, coulis de poivron au basilic, cornes de gattes au four (23). C'était simplement parfait. Un de ces plats qui vous nourrit et vous soigne, empli de goût, léger tout en étant roboratif. Aucun effet de manche, juste du goût.
 
Une bonne adresse, au rapport qualité-prix intéressant, à découvrir si vous séjourner en Famenne, aux portes de l’Ardenne. S'il fallait un bémol, certaines compositions manquent d'unité. Une sauce, un traitement qui relierait des ingrédients succulents mais disparates, donnerait à certaines assiettes une image plus lisible. Un détail qui laisse du champs à une amélioration du jeune chef.
 

 
Restaurant Le Pont des anges
Menu 3 services: 34€, servi pour l’ensemble de la table

Rue de l'Aubépine 33
B - 5570 Beauraing

Tél. : +32 082.22.62.33

resto,beauraing,restaurant,coup de coeur,chef,veau,vin,miracle,vierge,famenne,ardenne

resto,beauraing,restaurant,coup de coeur,chef,veau,vin,miracle,vierge,famenne,ardenne

resto,beauraing,restaurant,coup de coeur,chef,veau,vin,miracle,vierge,famenne,ardenne

 

Les commentaires sont fermés.