22
nov

La Cantina, Liège par le versant italien

MADAME

MONSIEUR

Mme, quand elle râle, elle râle. Ne peut s'empêcher de s'exprimer. Alors posons la question tout de go. Comment peut-on rater un risotto ? Quand on est une cuisinière italienne, aux fourneaux d'une enseigne réputée, qui s'annonce sur son site comme "familiale, frais et bio" ?

Mme adore le risotto aux coques mais celui-ci manque de tenue : le riz trop cuit, le jus fadasse, pas assez relevé. Dommage.

Enfin, le vin du patron est bon, le service jovial. La salle bobo-arty, décorée d’œuvres d'art, dans une ambiance animée et bon enfant d'un samedi soir à Liège.

La Cantina est un chouette endroit. Mais diable, pourquoi ne pas napper le veau de plus de sauce, quand on met un vitello tonato à la carte ?

Et cette lasagne, avare de sauce elle aussi, tout cela manque de générosité.

Y retourner pour tenter un plat classique à la carte ?

Cette fois, Monsieur n'est pas du tout du même avis.

M. aime les restaurants italiens. C'est pour lui toujours une bonne occasion de se souvenir de sa grand-mère qui venait de la botte et qui n'avait pas son pareil pour mitonner des plats napolitains.

Le restaurant italien c'est toujours une histoire familiale, à table, en cuisine et c'est bien souvent une déclaration d'amour à ses origines, aux recettes et au goût transmis par ses aïeux.

Évidemment on retombe sur des classiques, des nouveautés ou des incontournables émaillent la carte,  les saisons sont aussi de la partie.

Alors dans un restaurant italien, M. a ses marottes, auxquelles il ne déroge que rarissimement. Osso bucco, escalope milanaise, des pâtes mais les plus simples possible.

A la Cantina, vantée par Réné Sépul dans Mange Wallonie, le décor, les choix graphiques titillent la rétine et le cortex. Des photomontages drolatiques de Baudouin et Fabiola fumant le cigare. Des sérigraphies pop-art d'usines, des couleurs, de la fraîcheur. En début de service la salle est calme, d'ici une heure ce sera bondé.

M. a commandé un vitello tonnato, parfaitement rosé, un peu chiche en sauce au thon mais bien agréable à partager avec une tranche de pain.

Un osso bucco servi avec des spaghettis et des légumes de saison. La viande est visiblement travaillée au four, c'est fondant, la moelle est superbe, le jus au volume discret est goûtu.

Le vin maison est facturé au centimètre, un bon compromis pour qui ne veut pas affronter une bouteille entière.

Le tout servi avec le sourire et une pointe d'humour. Une belle adresse.

La Cantina
Rue Saint-Denis 2
4000 Liège
04 221 35 35 

Liège, resto, cuisine italienne, risotto, moins de 50 euros, moins de 100 euros, moins de 120 euros

Les commentaires sont fermés.