29
oct

Les Brigittines, tradition bruxelloise créative


MADAME

MONSIEUR

Mme, avant de l’applaudir, croise le chef à l’entrée des Brigittines, tout sourire, papotant avec des hôtes par l’odeur alléchés. D’emblée, elle a envie de franchir le pas de la porte de ce noble établissement des Marolles, vanté par ses aînés. La bonne humeur du chef se retrouve dans l’assiette, mâtinée de savoir-faire et d’inspiration.

Si fallait n’en choisir qu’un, ce serait ce plat typiquement bruxellois (Zenne pot, "le pot de la Senne", la rivière qui coule sous les pavés de la capitale) qui vous tapisse le palais, et dure, dure, si longtemps en bouche, qu’on en débat encore avec Monsieur, de l’équilibre entre gras et acidité, fraîcheur, iode et fumé. Le Zenne pot, c’est mortel. Mme devrait rejoindre l’Ordre du bloempanch !

Sans oublier ce qui suit, la volaille fermière cuite pochée au vin jaune, ponctuée de douces câpres. On vous la sert en deux ou trois temps, vu le volume de l'oiseau.

Trop de bonnes choses, aux Brigittines. L’esprit bruegelien du quartier survivra. En guise de pèlerinage ou de promenade digestive, faites donc un saut en face, à l’église de la Chapelle (photo) où le grand peintre flamand Bruegel (mort en 1569) est enterré.

M. aime les lieux intemporels que l'on espère éternels. Les Brigittines sont de ceux-là. Mais le lustre du lieu, les boiseries, les luminaires surplombants des sculptures romantiques et Art Nouveau ne doivent pas masquer l'importance du travail, de sa précision et de l'immense talent de Dirk Miny, le chef, et de son équipe.

On y déguste une cuisine franco-belge de tradition, mais avec sa propre signature, ses spécificités, du slow food mais pas uniquement et ce goût puissant, ancien, régressif qui s'exprime dans des créations nouvelles. 

Le Zenne pot est de ces entrées, apéritive, jouant du gras, de l'acidité pour faire saliver et lubrifier l'appétit du dîneur. Composé des spécialités qui émaillent le parcours de la Senne ce choux cuit à la geuze, sur lit de bloempanch, émaillé de saucisse sèche et bulots a une superbe longueur en bouche et se marie parfaitement avec la fraicheur et la minéralité du verre de Gros Plant du pays nantais qui l'accompagne.

En plat une suave, souple parfaite joue de veau braisée 4 heures dans la bière Cantillon, légumes et pomme vapeur. Somptueux !  

Restaurant Les Brigittines - Aux Marches de la Chapelle
5 Place de la Chapelle
B- 1000 Bruxelles
Tél. 02 512 68 91

Pour les amoureux de la peinture flamande, notez qu'une Maison Bruegel va voir le jour prochainement.

resto,brasserie,bruxelles,marolles,bruegel,boudin,coup de coeur,bière,cantillon,zenne pot,choucroute,moins de 70 euros,moins de 100 euros,moins de 120 euros,volaille,vin jaune,bulots, bistronomie

Les commentaires sont fermés.