26
mars

Quel saucisson pour l'apéro ?


Dans notre panier Delhaize :


Saucisson collier d'Ardenne
Mini Perche d'Aveyron
Salame Abruzzese
Saucisson au marcassin
Saucisson Milanese
Saucisson aux noix
Chorizo Campesino
Une bouteille de vin chinois, Cabernet Gernischt Changyu
Une bouteille apportée par des amis

MADAME

MONSIEUR

Mme, ne riez pas, aime le gras. Les saucissons. Les gros, les gras et surtout les fins et longs. Ceux aux amandes, aux champignons, aux noix... même à l'ail !

Lors d’un apéro entre amis, Mme a fait une commande chez Delhaize, histoire d’élire le meilleur saucisson sec. Ambiance et jeux de mots assurés. Le débat s’est emporté lorsqu’il a fallu voter. Mme est porte-parole des dames qui ont tout testé.

Deux favoris :

Mini Perche d’Aveyron
Très fine et sèche, juste ce qu’il faut sous la dent, relevée en sel, elle fait l’unanimité. Quoi qu'un convive ait eu une boule de gras dure... Soit. Le goût est bien.

Sur l’étiquette :
Fabriquée manuellement selon des méthodes traditionnelles. Le produit est séché lentement sur une perche en bois afin de développer ses arômes et la richesse de ses saveurs : nobles, généreuses, gourmandes.

Salame Milanese
Apprécié pour son côté bon gras malgré qu'il fût sec, il est doux, fin, avec une pointe d’ail et du poivre.

Sur l’étiquette :
Pur produit d’une recette milanaise traditionnelle, ce salami très fin est préparé à base de viande de porc sélectionnée. L’ajout de poivre et d’ail lui procure un goût d’une rare finesse.

Et on boit quoi ?
Surtout pas le vin chinois, sans aucune âme (vendu dans la même enseigne, Mme tenait à le goûter).
Misez plutôt sur un Château Bellevue Lagravette, 2009.
Merci à Sophie et Thomas d'avoir amené du secours !

M. se fait le porte-parole des copains. 

Chez les hommes, on a aussi aimé :

Chorizo Campesino
« Un peu piquant un peu mouillé », à mettre à sécher ?

Sur l’étiquette
Ce chorizo traditionnel nous vient du Nord-ouest de l’Espagne. Fumé naturellement au bois de chêne, il ne contient aucun additif artificiel. son goût légèrement piquant le distingue des autres saucissons.

Saucisson de saison porc et marcassin
Equilibré en goûts, pas suintant, il plait à l’apéritif. « On a l’impression de ne pas manger de crasse » dit un ami en riant.

Sur l’étiquette
Ce saucisson de saison a été fabriqué au départ de morceaux nobles de porc et de marcassin. C’est d’ailleurs la rencontre des deux viandes ainsi qu’un affinage lent qui lui donnent ce goût unique. Qualité supérieure, sans colorants, sans phosphates.

Sur l'étiquette du vin chinois

Changyu est aujourd’hui le premier producteur de vin biologique de l’histoire de la Chine.  Le Cabernet Gernischt Changyu est un rouge épicé et aromatique, riche en arômes de fruits noirs (prune, cassis et myrtilles) qui accompagne parfaitement le gibier, l’agneau ou le porc.

NB : Le saucisson aux noix a filé tellement vite (Mme & M. affamés ?) que le panel entier n'a pas pu y goûter. Très bon aussi.

saucisson,delhaize,test,bon gras,goût,apéro,apéritif,italie,espagne,ardenne,aveyron,perche,chorizo,milanese,vin chinois,ail,poivre,marcassin

saucisson,delhaize,test,bon gras,goût,apéro,apéritif,italie,espagne,ardenne,aveyron,perche,chorizo,milanese,vin chinois,ail,poivre,marcassin

D’où viennent ces saucissons secs ?

Ces saucissons figurent dans la nouvelle gamme Delhaize, en provenance d’Espagne, France, Belgique, Italie. Pour en savoir plus sur l’origine et la qualité, nous avons posé des questions à Alison du service Communication.

Qui vous fournit. Les artisans ? Des intermédiaires ?

Chaque produit est fabriqué dans le pays d’origine : un salami italien en Italie, en français en France, etc. Les entreprises sont des PME artisans (sauf pour 1 en Italie qui fait partie d’un groupe)

Tous les ingrédients des produits sont le plus local possible : la viande de porc provient du pays de production, les noix viennent du Périgord, les myrtilles de Savoie, etc. Il n’ y a donc aucune pression au niveau de prix d’achat chez nos fournisseurs, la qualité et le goût étant les seuls  paramètres qui comptent, donc il n’y a aucune tentation ni intérêt chez nos producteurs d’agir de façon illégale…

22
mars

Uccle : Il Monticelli nouvelle mouture

MADAME

MONSIEUR

Mme le confirme, Monticelli c'est bien. D’abord ce n’est pas cher du tout : en fin de mois, c’est le genre d’adresse qu’on se refile entre copains. Ensuite, ça ne frime pas. Tout est simple, goûtu, vrai. Les gens y vont en famille, entre potes, à toute occasion, pour une pizza ou un plat selon l’inspiration du chef.

Un peu bondé, un peu bordélique, ce petit resto sent l’authentique. Tout le monde donne un coup de main et parfois on risque d’attendre, vu le monde.

Que dire de la fior di latte ? Un poème ! Michaël a l’art de se faire livrer les produits d’artisans exceptionnels, comme ce fromage à pâte filée au lait de vache, qui coule dès que l’on pique une fourchette. A partir d’un artichaut violet, le chef vous fait un risotto mémorable, gluant mais pas trop, al dente mais pas trop. Le vin du patron ? On le boit les yeux fermés.

Des amies de Mme se plaignent de l’attitude désinvolte des garçons de la famille Monticelli. Il ne faut pas s’attendre à un service en jaquette.

Si vous débarquez l’air énervé, pressé d’en finir avant même d’avoir papoté des produits du marché, ça risque de mal se passer. En épiant les conversations des tables voisines, Mme en conclut qu’elle n’est pas la seule à apprécier.

Lire aussi : notre précédent article sur le restaurant Il Monticelli (à Saint-Gilles).

M. a toujours un grand plaisir à pousser la porte du restaurant de la famille Monticelli. Cadre différent, commune huppée, mais même équipe (2 frères, Michaël en cuisine et Fabio en salle, avec le père derrière le bar) complétée par une nouveauté de taille : le pizzaïolo qui se rêve champion du monde.

La carte décline toujours 3 entrées et 2 plats, plus une gamme resserrée de 4 ou 5 pizzas. Plus les envies ou les coups de cœur à l'inspiration de Michaël si il se met en tête de vous faire un truc à lui spécial. Ce genre de truc ce sont des artichauts typiquement romains (les mammole ou les i romaneschi), plus gros que les artichauts classiques, sans foin, coupés en deux, frits et servis avec un risotto.

Le soir c'est toujours aussi couru, la réservation est indispensable même pour le second service. L'ambiance est bon enfant, nos voisins de table nous ont offert leur bouteille de vin, manifestement, personne n'avait soif. Merci !

Le midi c'est plus décontracté. On mange des lasagnes de crêpes, des pizze et l’ambiance est propice aux discussions.

Conseil œnologique, le vin du patron est plus fruité, facile et agréable que des bouteilles plus "cotées", si on ne cherche pas le tanin on en aura beaucoup de plaisir.

M. est ravi que la transplantation d'une institution saint-gilloise en terre uccloise n'ait pas altéré la générosité et le plaisir de l'endroit.

Restaurant Il Monticelli
153, Rue Edith Cavell
1180 Uccle
Tél. 02 534 35 85

monticelli, italien, pas cher, moins de 30 euros, mozarella

monticelli, italien, pas cher, moins de 30 euros, mozarella, polenta, risotto, artichauts, romanesco

 

 

 

10
mars

Le semainier intime de Madame & Monsieur

 

Les premiers temps, ceux qui en découlent, les moments inoubliables et le quotidien, rythment l’histoire d’un couple.  Comment délimiter le temps ? Se le répartir sans continuellement négocier ? Comment réserver des moments à chacun, au couple et à autrui au cours des 7 jours de la semaine, sans renoncer, empiéter ou bousculer l’autre ?

Pour s’apprivoiser, Mme et M. ont puisé dans leur imagination, la mythologie et ont créé un semainier intime alliant le tout. Voici leur calendrier conjugal.


MADAME

MONSIEUR

LUNDI – Jour de la Lune
Le premier jour, Dieu donna du temps à la Femme. Mme l’a rêvé, M. lui a accordé : une soirée où elle est Reine. Ni souper à préparer, ni contes au chevet des petits. Des heures de liberté pour un bain brûlant, un salut yogi à la lune ou une tournée de bars à cocktails entre filles. Lundi lunaire, elle s’épanouit sous l’astre bienveillant pendant qu’il veille sur les enfants.

MARDI – Jour de Mars
Dieu de la guerre oblige, on s’engueule ! De préférence quand les mômes sont au lit. Mme remet les pendules à l’heure : partage millimétré des tâches ménagères, échange de petites misères sur un bout de table. Indispensable, le verre de Chardonnay.  Ouf ! Les furoncles sont percés, Mme trouve la dispute jouissive.

MERCREDI – Jour de Mercure
Ils ont planché sur les idées de menus, les prochaines sorties et la liste de leurs envies. Comme M. va chercher les petits à l’Académie, Mme peut bosser un peu plus tard et faire un saut au magasin bio.

JEUDI – Jour de Jupiter
Le Roi sorti, Mme ose traîner en pyjama, appose son vernis et engloutit trois épisodes de Revenants en papotant sur Facebook et Twitter.

VENDREDI– Jour de Vénus
Dans un fichier Excel, M. a planifié une baby-sitter chaque vendredi de l’année ! Mme se réjouit de retrouver leur complicité, autour de sushis ou d’un menu improvisé par Damien Bouchéry.

SAMEDI - Sabbat
C’est fête ! Des Repetto, un décolleté... La tribu débarque pour festoyer. M. officie aux fourneaux, Mme à la déco. Une nuit de réjouissances et de folies !

DIMANCHE – Farniente
La grasse matinée, c’est obligé. Mme ne veut rien planifier du tout. Sauf sous la couette. Compris ?

LUNDI – Jour de la Lune
Mme fait ce qu’elle veut. Entière elle sort avec ses amies et rentre à pas d’heure, se gare en double file et laisse entendre à M. qu’il serait chou de lui garer sa voiture. Descendante, elle file au yoga se ressourcer. Ascendante, elle projette des vacances, plonge dans ses livres, pense à ses plaisirs futurs.

MARDI – Jour de Mars
Il faut pouvoir vider son sac. Le faire avec raison si possible, éviter l’impulsivité et les crises explosives. Temporiser jusqu’au mardi, faire valoir que l’on en rediscutera mardi sert d’alarme. Et le mardi venu, chacun vide son sac. M. n’est pas le voiturier de Mme. Si elle sort à pas d’heure elle peut aussi rentrer en taxi.

MERCREDI – Jour de Mercure
Le commerce, sa banalité sont nécessaires à la bonne tenue du foyer. Mme et M. vont donc s’approvisionner ensembles, ou règlent les menus détails du quotidien à ce moment ; factures, budget, réservations, etc. Tout est limpide et les comptes bien tenus.  Rien n’oblige à passer au Châtelain toutes les semaines, quoique.

JEUDI – Jour de Jupiter
M. sort le jeudi. Bar, copains, errances. Ou bien s’adonne à l’une de ses passions, un cours du soir, une lubie musicale, un spectacle. Dionysiaque en diable, parfois il rentre le vendredi.

VENDREDI – Jour de Vénus
Célébrons la déesse de l’amour. Un tête-à-tête, le plaisir de cultiver son goût pour Mme. Lui faire des plaisirs, la laisser choisir. Il y a tant à partager.

SAMEDI - Sabbat
Festoyons ! Recevons, sortons ! Le temps des célébrations entre amis, avec les enfants ou la famille. Saturday night ferveur.

DIMANCHE - Farniente
Ne rien faire. Au pire flâner. Bruncher. Montrer le monde aux enfants. En refaire. Se laisser porter par le rythme d’une semaine qui va recommencer.

 

calendrier, semainier, couple, duo, jour, semaine, équilibre, débat, lune, guerre,