02
jan

Gin Fizz façon Monsieur



Le Gin Fizz façon Monsieur (un Silver Fizz sans soda et salé) : 

Dans un shaker à cocktail assemblez : 

6 glaçons
Un blanc d'oeuf
4 capuchons de Gin
2 capuchons de sucre de canne
Le jus d'un citron vert
Le jus d'un citron jaune
Un trait d'Angostura®
Une pincée de sel

Shake, shake,
hum hum hum hum hum,
shake, shake,
hum hum hum hum hum,
shake that booty, 
shake that booty, (bis repetitas)

Servez dans deux verres à Martini, ou deux coupes.

Saupoudrez de cannelle, décorez d'un double zeste vert-jaune. 

Santé !

MADAME

MONSIEUR

Mme n'est pas folle dingue du gin. Néanmoins, à l'occasion d'un test l'amenant à comparer différents flacons, elle s'est laissée porter par son nez...

Celui-ci l'attire vers des senteurs herbacées, de subtiles plaines humides, qui la laissent rêveuse.

Sous l'injonction de Monsieur, Mme s'exécute et goûte cet étonnant breuvage crémeux, dont la blanche mousse l'émeut.

Le Gin Fizz façon Monsieur, première version s'avère excellent. Sec, avec une pointe de sel en arrière-goût, que Mme voudrait plus soutenue. A la deuxième tentative, M. parvient à ajouter la juste note salée à l'élixir.

Mme décide de s'arrêter sur cette expérience avant de passer à table.

Monsieur a d'excellents souvenirs avec le Gin Fizz.

Première cuite d'adulte, un soir de retour de Zaventem (Rosa merci encore et à jamais où que tu sois) pour l'accueil de la famille congolaise de retour d'un moment de travail/exil.

Monsieur conseille l'usage d'un gin floral. Le meilleur à son goût est un gin français, le G'vine Floraison une merveile au nez et au goût. 

On peut aussi se rabattre sur le Bombay Dry Gin de 1761.

Le blanc d'oeuf ajoute une texture riche, type Pisco Sour, et structure l'expérience qui oscille entre acidité, sel et gras de l'oeuf...

Apéritif, digestif, comment choisir ? 

gin fizz, cocktail, bar, spiritueux, cannelle, recette, fête

Les commentaires sont fermés.