01
nov

Saveurs du sud Vietnam à L'Orchidée Blanche

MADAME

MONSIEUR

Mme, si on lui demande quel restaurant choisir au Cimetière d’Ixelles, répond sans hésiter L’Orchidée Blanche, parmi la pléiade d’enseignes asiatiques de ce quartier où elle a vécu. Vingt ans déjà que L’Orchidée Blanche existe, et que Katia tient les rennes d’une équipe féminine jusqu’en cuisine (photo ci-dessous). Dans la salle du rez-de-chaussée, mariant le schiste et le bois naturel, on fêtait la semaine du Vietnam en présence de Son Excellence Pham Sanh Chau, Ambassadeur ainsi que du Baron de Grand Ry, Consul Honoraire du Vietnam et de journalistes.

Pour l’heure, de jolies demoiselles défilaient en tenues traditionnelles et d’autres, vêtues de l’Ao Dai, servaient une ribambelle de plats typiques du sud Vietnam, dont certains s’affichent à la carte toute l’année. Très populaire au sud du pays, le Hu Tieu est un potage de Saigon composé de pâtes de riz, émincé de porc, crevettes, le tout dans un bouillon (8€). Suit une Assiette de 4 délices : Chao Tom (pâté de scampi grillé à la canne à sucre), un Goi cuôn ou rouleau de printemps et un Bo Bia, rouleau d’automne, tous deux croquants et d’une fraîcheur exquise. Quant au sublime Goi Du Du, la salade de papaye verte avec émincés de bœuf séché spécialement rapporté du Vietnam pour l’occasion, c’est une réussite.

Les agapes, quoique légères, continuent avec le Tôm me, des scampis parfumés au tamarin, un pâté Cha cua de crabe et de viande hachée, dont le mélange de saveurs fait merveille, et des légumes vinaigrés Dua Gia, parfaits pour contrebalancer le goût caramélisé du Heo rim, un savoureux émincé de porc. Quant vient e Le Ché Ba Ba, Mme hésite à goûter ce qui ressemble à un riz au lait dissimulant légumes et patates douces. Or, cet étrange mélange déclenche un miracle de douceur en bouche et clôt le dîner en beauté.

M. fréquente les restos du quartier de l'unif. Que ce soit avant de retrouver des amis et de prolonger la soirée au flipper du Montmartre, ou en passant, en coup de vent, entre une matinée de travail et une après-midi de travail. Le spot offre tant de possibilités.

Dans le grand nombre d'adresses de cuisine asiatique du quartier, l'Orchidée Blanche séduit par une carte pléthorique, des prix doux, et un lieu à la déco actuelle ne tombant pas dans le kitsch d'une couleur locale transplantée. 

Bien manger, sans risque d'une mauvaise surprise, pousser une porte ouverte sur le Vietnam pour retrouver un sourire et des senteurs amis : L'Orchidée Blanche répond présent depuis plus de 20 ans. 

Ce repas de gala (si bien décrit par Mme) ne dérogeait pas à l'habitude, certains plats hors-carte venant élargir le spectre de l'expérience et chambouler l'habitude.

Le lieu est fréquenté par le landerneau politique ixellois, les attachés de presse, les luncheurs d'affaire en quête de qualité/prix/rapidité/attention à sa ligne... et c'est bon signe.

Le soin apporté aux assiettes, la fraîcheur des produits, l'amabilité de la patronne et ce sens particulier du faire plaisir concourent au succès de l'adresse.

L'Orchidée Blanche
Chaussée de Boendael, 436
1050 Bruxelles
Tel. Fax: +32-2-647 56 21 resto, vietnam, sud, cuisine, asie, Ixelles







resto,sud vietnam,cuisine asiatique,orchidée,bruxelles,ixelles,goi du duresto,sud vietnam,cuisine asiatique,orchidée,bruxelles,ixelles,goi du duPhotos: Mme M.

Les commentaires sont fermés.