05
oct

Le bar du Dominican Hôtel Bruxelles

MADAME

MONSIEUR

Mme, incitée par M. à pénétrer dans un ancien cloître de Dominicains, a les yeux qui brillent: silence, sérénité, pureté. Sensations que Mme (ancienne élève des Dominicaines, faut-il le souligner) éprouve dans cet hôtel niché derrière La Monnaie.

Comme il est tard, Mme veut tester la mollesse des petits crapauds, le velouté des banquettes velours, opte finalement pour un tabouret de cuir au bar. Malgré son âge, le barman en herbe a de la conversation, du style et de l'ambition : il participe presque 8 mois par an aux championnats de créateurs de cocktails & bar tenders.

Coup de foudre pour une créations sans nom (on cherche toujours) de Kevin, toute laiteuse et de blanc vêtue, à boire comme un calice en cristal : un mix de crème épaisse et de lait, de la roquette (!), Dieu que c'est bon ! Mme l'appellerait bien Delicate Herbs elixir.

Elle reviendra avec son amie New Yorkaise de passage dans la capitale (a special dedicace to Jenni, en souvenir de NY Pok Pok!).

M. aime les bars et les barmens. Au Lounge Bar du  Dominican, Kevin fait merveille. Voilà un jeune barman passé par Londres et le sud de la France, qui concourre pour Bols lors des compétitions.

Un jeune homme de 23 ans qui prépare ses propres bitters, ses liqueurs aux 3 poires et dont la curiosité sert une volonté d'apprendre et de porter la maîtrise de son métier toujours plus loin.

On le croirait presque déçu de ne pouvoir se frotter à plus forte concurrence à Bruxelles, où une certaine culture du coktail manquerait.

Pour débuter M. a succombé à son amour de l'acidité et de l'amertume. Le Twisted Negroni (gin, aperol, bitter de pamplemousse, crème glacée et poivre) offre une expérience de dégustation à la croisée entre le granité et le cocktail. Un colonel au pamplemousse si cela vous parle plus. Le volume de liquide est un peu chiche mais le goût est équilibré et profond. La mise en scène, le verre donnent à voir une couleur orange chaude, appétissante.

Pour son 2e verre M. a joué le "proefkonnijn" et s'est laissé convaincre, hors carte, par un When I was a Jedi. Cocktail épicé (cannelle, anis étoilé, laurier) sur base d'une liqueur maison faite de 3 poires marinées dans du genièvre. Un nez fabuleux, une douceur et longueur en bouche mémorables, un très bon moment. 

Le quartier de la Monnaie étant un chantier permanent, le Dominican et son bar offrent un hâvre de paix et de sérénité aux âmes sujètes aux langueurs automnales. La fresque des toilettes pour hommes a beaucoup fait sourire M.


The Dominican Hotel
9 rue Léopold
1000 Bruxelles
Tél. 32 (0)2 203 08 08
www.thedominican.be

Lounge bar ouvert de 9h à 1h du mat.

bar tender,bruxelles,moins de 50 euros,cocktail,cocktails 

dominican.jpg


Commentaires

Commentaires tout à fait juste ... le seul bémol est que le Dominican n'a pas pu garder cet artiste au sein de son équipe.
Il est certain qu'il sera vite parmi les étoiles dans son domaine.
Mais où trouver un établissement en Belgique qui investira dans de telles capacités ?

Écrit par : luc | 08/10/2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour ces précisions Luc, on lui souhaite le meilleur dans les concours de bar tender ;-)

Écrit par : Mme | 13/10/2012

Répondre à ce commentaire

On est venu à cet hôtel pour le jour de l'An il y a deux ans, très chouette hôtel sobre et élégant et très bien situé. Merci pour ces adresses qu'on garde en réserve pour notre prochain passage (on adore votre ville !).

Écrit par : Osez le romantisme | 16/11/2012

Répondre à ce commentaire

Le bar du Dominican Hôtel Bruxelles : Madame Monsieur, je l'ai trouvé agréable, j'aurais aimé qu'il soit plus long mais je saeis si court est bon est deux fois bon. Félicitations pour votre web .
Bisous.

Écrit par : banquettes hôtel | 03/09/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.